Crise politique au Gabon : « Nous ne voulons pas que ce pays se transforme en chaos », Max Alexandre Ngoua (Pasteur)

Dans un entretien exclusif accordé à la rédaction d’Info-Afrique, le Révérend Prophète Max Alexandre Ngoua, Pasteur du Centre Missionnaire les Conquérants qui s’est appuyé sur certains indicateurs démontrant l’instabilité au Gabon, a déclaré que : «Nous ne voulons pas que ce pays se transforme en chaos ».   

Question d’Info-Afrique (IA) : A  votre avis, pasteur est – ce qu’il y a crise au Gabon comme le prétend l’opposition ?

Réponse du Pasteur, Max Alexandre Ngoua (MAN) : Une nation qui se lève contre elle-même ne peut subsister, pourquoi  je le dis ? Il  y a des indicateurs profonds qui m’interpellent de beaucoup : quand nous voyons par exemple dans nos forces de l’ordre, la gendarmerie être en confrontation avec la police ce qu’il y a crise profonde, et lorsqu’il y a situation de rivalité, y a donc situation de confrontation.

Hors lorsque ces instances là se mettent en situation de confrontation pour peut qu’on est emprisonner le policier, les gendarmes s’élèveront pour dire que eux aussi ont des preuves et, si à ce niveau il y a crise, cela voudrait simplement dire que le système est entrain de s’ébranler et, nous ne voulons pas que ce pays se transforme en chaos et, ces temps de prière sont fait pour contrecarrer ce qui est  entrain de se dessiner . Mais pour autant, c’est parce qu’il y a crise que certains doivent profiter de la situation pour enflammer et exister les populations à descendre  dans la rue car, il y a d’autres moyens de régler les problèmes et nous au centre missionnaire des Conquérants voulons profiter de ces moments pour invoquer le bon Dieu afin de préserver la paix, la stabilité, l’unité et la fraternité entre nos peuples.

IA : Comment  expliquer le fait que l’épouse de pasteur est de facto pasteur ? Existe –t-il un passage biblique pouvant l soutenir ?

MAN : Rire. C’est une question tout à fait pertinente. Mais, je vais vous rassurer en vous disant tout de suite qu’elle est pasteur non pas de faite, mais elle est pasteur à cause de sa formation théologique comme moi, j’ai fais la mienne. En dehors du fait qu’elle soit pasteur, il faut aussi savoir qu’elle a un DESS en économie forestière, elle prépare une thèse en lettre moderne, elle est également documentaliste de formation et a, à cœur de faire une formation théologique. Donc, vous voyez qu’elle n’est pas pasteur de faite mais de part sa formation théologique. Et, en ce qui me concerne, j’ai une thèse de doctorat en sociologie, un DTS en management d’administration, je suis conseiller d’orientation et psychologue. Dieu, nous a accordés la grâce mon épouse et moi de faire des études très jeune et de les pousser très loin. Machiavel a dit dans un livre que lorsqu’on a l’information, on n’a le pouvoir.

J’encourage de ce fait mes collègues pasteurs à approfondir  leurs connaissances en allant au delà de la bible afin  d’avoir plusieurs grilles de formation sociale.

Ces propos recueillis par notre correspondant au Gabon, Fabrice MIKOMBA.

 

 

close
close