Nouvel attentat de Boko Haram à Bauchi au nord du Nigéria et attaques d’églises

La secte Islamique Boko Haram à de nouveau frappé le nord du Nigéria

C’est la ville de Bauchi qui à été cette fois touché avec une forte explosion et plus de dix morts sont actuellement recensés. Il y aurait plus de vingt blessés.

Mise à jour du Lundi 30 juin 2014 à 13h40:

Des églises sont attaqués ce dimanche à Chibok, il y aurait 54 morts et une centaine de bléssés. Des témoins joints par mobile affirment que les assaillants, qui circulaient à moto, ont lancé des bombes dans les églises de Kwada, Ngurojina, Karagau et Kautikari pendant l’office du dimanche. Toujours selon des témoins, les gent auraient tenté de chercher de l’aide mais les militaires étaient en brousse afin de se cacher… Une nouvelles fois l’état n’est pas capable de protéger sa population…

L’attenta de Samedi 28 juin 2014:

nigeria-map-bauchi-afpLe quartier touché est réputé comme très animés et c’est une maison close qui à été visée cette fois. Pour les Islamiques ce genre d’établissement est contraire à la loi Islamique dite “Charia” qu’ils souhaitent imposer au pays.

Un engin explosif de très forte puissance à été activé dans la maison close à 21h00 dans la ville de Bauchi. Suite à ce drame le quartier entier à été bouclé.
Cette ville à déjà été touché plus de huit fois en deux ans…

Le dernier attentat remonte au 25 juin dernier voir notre article

Le 25 Juin: Une forte explosion à retentit dans l’après midi autour du centre commercial. Le constat des victimes n’est pas encore établit, les secours sont sur place et il règne une certaine panique d’après l’Agence des Premiers secours.

C’est un cauchemar permanent au Nigéria

Thierry Barbaut pour Info Afrique

Une explosion a fait dix morts et quatorze blessés dans une maison close dans un quartier chaud de Bauchi, dans le nord du Nigeria, selon la police.C’est la

Le porte-parole de la police de l’Etat de Bauchi, Mohammed Haruna, a précisé qu’il était notoirement connu que le bâtiment visé dans le quartier de Bayan Gari, à la périphérie de la ville, était un bordel. “La mort de dix personnes a été confirmée et quatorze autres souffrent de blessures à des degrés divers”, a-t-il dit, ajoutant que l’explosion s’était produite vers 21H00 temps universel et que toute la zone avait été bouclée.

La cause de la déflagration qui s’est produite vendredi soir n’a pas été précisée mais le groupe islamiste Boko Haram a commis plusieurs attentats dans la ville de Bauchi depuis le lancement de son insurrection pour la création d’un Etat islamique dans le nord du Nigeria il y a cinq ans.

Les insurgés de Boko Haram ont visé dans le passé une série de cibles allant d’églises chrétiennes à des bars et établissements scolaires qu’ils jugent contraires à leur interprétation de l’islam. Le groupe a multiplié ses attaques au cours des derniers mois, en particulier dans le Nord-Est où il a ses bastions, mais aussi à Abuja, la capitale fédérale, où le dernier attentat en date a fait 21 morts mercredi.