Le Smartscope: Un smartphone développé entre la Corée et l’Afrique du Sud pour effectuer le test du sida

Dans le cadre d’un partenariat entre l’Université de Pretoria, en Afrique du Sud, et l’Université Kookmin, en Corée du Sud, une équipe de chercheurs a développé un smartphone équipé d’un microscope et d’une application capable d’analyser des échantillons sanguins et de diagnostiquer le sida tout en précisant l’état du système immunitaire.
L’appareil sera capable de déterminer le taux des cellules CD4 afin d’établir le diagnostic.

« Notre idée était d’obtenir des images et de les analyser sur ce smartphone grâce à des applications », a déclaré Jung Kyung Kim, professeur en ingénierie biomédicale

Le « Smartscope » permettra ainsi de réaliser des tests du sida sur des populations isolées en Afrique du Sud ou au Swaziland, dans des zones où les centres médicaux sont rares et relativement rudimentaires.

Pour le professeur Jannie Hugo, à la tête du département de médecine de la famille à l’Université de Pretoria, « la technologie mobile n’est pas un gadget. Elle devient un élément essentiel pour l’accessibilité des soins ».

Thierry Barbaut

 

Commentaires