Une centaine de morts à N’djamena, Boko Haram Frappe le Tchad

Le bilan est déjà très lourd à N’djamena avec plus de 130 blessés et 28 morts.

Rien ne laissait présager une telle attaque en ce début de semaine, la capitale N’djamena se réveillait tranquillement.
Ce fut ensuite plusieurs explosions touchant d’abord l’école de la police centrale puis un bâtiment administratif et ensuite un immeuble de la sureté nationale.

Des attaques utilisant le même procédé que lors des assauts au Nigeria: des hommes lourdement armés en moto attaquent des bâtiments et meurent lors des combats. Les assaillants seraient tous morts.

idriss-deby-itno

Boko Haram frappe le Tchad en représailles des interventions armés au Nigeria

Shekkau le leader du groupe Boko Haram avait prévenu que tous les pays qui participerait aux opérations sur le territoires nigérian serait immédiatement attaqués. C’est dans cette logique de terreur que le groupe terroriste à donc attaqué la ville de N’djamena. Les pays entrés en conflits avec Boko Haram dans une nouvelle coalition se trouve donc pris pour cible.

Le nouveau président avait pourtant évoqué que Boko Haram serait rapidement anéanti… C’est l’inverse qui se produit puisque le groupe reprend à présent du terrain surtout sur la partie nord Cameroun, et semble-t’il… Au Tchad…

Opération terreur pour Boko haram et Shekkau

Boko-Haram-shekkau-tchadLa stratégie de terreur de Boko Haram fonctionne hélas parfaitement, en effet le groupe terroriste n’est pas capable d’attaquer le Tchad ou une ville, mais il est rodé aux exercices de terreurs et pilote parfaitement les médias.

Shekkau ne tardera pas à revendiquer son attaque, le tout en défiant les autres pays. Espérons que cela n’aura pas l’effet escompté: faire battre en retraite ceux qui attaquent le groupe terroriste.

Boko Haram ne recule devant rien comme le montre les 1 500 enfants Camerounais retenus en esclaves et utilisés comme boucliers humains lors des combats les plus violents aux frontières du Tchad, du Niger et du Cameroun…

Linda Messo
Linda Messo est originaire du Burundi et dispose d'un master en journalisme. Passionnée par les thématiques du développement elle est rédactrice pour Info Afrique depuis 2009 et impliquée depuis 2012 avec 3 autres médias en ligne dans la communication sur différents pays d'Afrique. Avec l'équipe d'origine du média elle sillonne les différents pays à la rencontre des entreprises, des états, des ONG et de la société civile pour donner la parole aux "Acteurs du Développement".