Le classement des jeunes leaders économiques africains dévoilé par l’institut Choiseul

L’institut Choiseul dévoile le désormais attendu classement des jeunes leaders économiques africains

Le Choiseul 100 Africa est une étude annuelle réalisée en toute indépendance par l’Institut Choiseul.

Il identifie, recense et classe les jeunes dirigeants africains de 40 ans et moins, appelés à jouer un rôle majeur dans le développement économique du continent dans un avenir proche.

Fruit d’un travail mené sur plusieurs mois, l’Institut Choiseul a fait appel à de nombreux experts et spécialistes du continent pour réaliser cette étude ambitieuse et unique en son genre qui dresse un état des lieux des forces vives de l’économie africaine.

Principaux enseignements

Face aux nouveaux besoins, de nouveaux métiers émergent
La finance, les NTIC et le secteur des services sont parmi les secteurs les plus représentés.
L’énergie, les transports ainsi que la construction sont en retrait par rapport à leur potentiel.

L’émergence des femmes à des postes influents

– Elles sont 60 dans cette deuxième édition du Choiseul 100 Africa
– Nomkhita Nqweni, Marieme Jamme, Fatiha Charradi, Rosario Mbasogo K. Nguidang et Carole Kariuki figurent dans le top 15 du classement.

Télécharger l’étude

Choiseul 100 Africa 2015 : Les leaders économiques de demain

choiseul-leaders-africains

Thierry Barbaut

Thierry BARBAUT - Numérique, économie, Afrique et développement
Thierry Barbaut est spécialisé en stratégie numérique dans les métiers du développement et vers l'Afrique. Expert en plateformes de services, économie, innovation, startup et entrepreneuriat, ODD, smartCity, e-Government. Observateur engagé et passionné de l'écosystème numérique en Afrique depuis 20 ans ou il participe à de nombreux projets dans plus de 25 pays. Auteur et conférencier sur l'Afrique, l'innovation et les nouvelles technologies. Jury et instructeur sur les challenges pour les startups africaines de l'innovation. Thierry Barbaut à fondé Info Afrique en 2008 avec objectif de valoriser de manière positive le continent. Il est directeur de la transformation numérique de l'ONG La Guilde depuis 2013.