Serena et Venus Williams en visite au Nigéria et en Afrique du Sud

Ambassadrices du projet « Breaking the Mold » qui oeuvre pour le droit et l’émancipation des femmes, Venus et Serena Williams se sont rendues au Nigéria et en Afrique du Sud.

Les soeurs Serena et Venus Williams ont atterri sur le continent africain le 30 octobre dernier et ont participé à un match d’exhibition ainsi qu’à des entraînements de tennis dans le centre privé Ikoyi à Lagos (Nigéria). Les deux soeurs américaines ont également assisté à un cours sur la puberté dispensé à des jeunes filles.

Après leur tournée au Nigéria, direction Afrique du Sud, où elles ont visité le centre de tennis Arthur Ashe à Soweto et disputé un match par la même occasion.

Très enthousiaste, Serena a déclaré vouloir voir plus d’athlètes venus d’Afrique.

« Nous avons été capables de rompre avec la tradition dans un sport qui était vraiment dominé par les blancs et le fait qu’une personne de couleur puisse arriver et dominer (les tournois) montre que cela n’a pas d’importance, le milieu dont vous êtes issu et l’endroit d’où vous venez, » a déclaré Serena.

Venus et sa soeur Serena sont considérées comme faisant partie des plus grandes joueuses de tennis.

Thierry Barbaut

Thierry Barbaut #Afrique #Numérique #innovation #impact #ODD. Directeur des écosystèmes innovants chez TACTIS. Expert en plateformes digitales de financement orienté projet et impact, économie, innovation, startup, entrepreneuriat, ODD, smartCity, e-Government. Observateur engagé et passionné de l'écosystème numérique en Afrique depuis 20 ans il est conseiller pour des entreprises, états, fondations ou banques. Auteur et conférencier sur l'Afrique, les sujets d'innovation et les nouvelles technologies, jury et instructeur sur les challenges pour les entreprises françaises et africaines de l'innovation. Thierry Barbaut a fondé Info Afrique en 2008 avec objectif de valoriser de manière positive l'économie et le numérique sur le continent. Thierry Barbaut a effectué plusieurs centaines de déplacements dans plus de 38 pays en Afrique.