Rwanda: Il faut 350 000 logements supplémentaires a Kigali et 2,5 milliards de Dollars

Pour répondre aux besoins de sa population qui croit rapidement les autorités  rwandaises doivent construire près 350 000 nouveaux logements dans les 10  prochaines années.

Confronté à une crise du logement à Kigali, la capitale du pays, le Rwanda  tire la sonnette d’alarme.
Les autorités de Kigali ont annoncé que la ville a un  besoin urgent de 2,5 milliards de dollars d’ici à fin 2014, pour construire au  moins 350 000 logements sociaux et répondre de fait aux besoins des populations  dans ce domaine pendant les dix prochaines années. Ces chiffres proviennent  d’une étude réalisée au cours des six derniers mois par des experts de l’Union  européenne.

Selon Albert Nsengiyumva, le ministre des infrastructures, cité par  l’hebdomadaire The Rwanda Focus, « le montant de 2,5 milliards de  dollars pourrait même doubler. Au problème de logements s’ajoutent les questions  de l’eau, de l’électricité et d’autres services sociaux qui devront être  résolues ».

35 000 habitations chaque année

Il s’agit là des conséquences de la forte croissance démographique du pays  (environ 3% par an).

Et avec quelque 11,7 millions d’habitants, le Rwanda  possède l’une des plus importantes densités de population en Afrique, avec 444  habitants au km2. Tout type confondu (formel et informel), la ville construit  aujourd’hui entre 800 et 1000 nouvelles habitations par an alors que pour  satisfaire la demande, elle devrait construire environ 35000 nouvelles  habitations chaque année pendant la prochaine décennie.

Et pour ne rien  arranger, l’étude réalisée par les experts de l’Union européenne, estime qu’à  Kigali, seul 4% de la population peut accéder à un crédit immobilier.

Thierry Barbaut