Le Nigeria investit 1 milliard de dollars dans l’incubation des nouvelles technologies, Omobola Johnson ministre des NTIC présente le projet

Le chiffre est impressionnant: 1 milliard de dollars ont été investis par le Nigeria pour construire plusieurs incubateurs dont deux seront opérationnels cette semaine à Lagos et à Calabar.

L’objectif de ces incubateurs technologiques est de faire émerger d’ici 2015, 25 start-up et PME de classe internationale dans le secteur des TIC et de renforcer la contribution de ce secteur au PIB du Nigeria (PIB 2011 : 239 milliards $, Population : 162 millions).

Omobola_Johnson_NTICOmobola Johnson (photo), ministre des nouvelles technologies souhaite reproduire le succès de l’industrie du logiciel indien qui génère chaque année 50 milliards $ de valeur ajoutée. « L’objectif du ministère d’ici 2015 est de développer des compétences et du savoir faire national pour créer des emplois et soutenir l’industrie. Pour atteindre cet objectif, nous nous concentrerons sur les logiciels, le développement des applications mobiles, l’esprit d’entreprise des TIC et de l’innovation » a indiqué Omobola Johnson.

Ces centres seront gérés par Information Technology Development Accelerator Entrepreneurship (iDEA) avec une focalisation sur le développement d’applications mobiles, de logiciels de gestion d’entreprise,

Le pays le plus peuplé d’Afrique compte 44 millions d’utilisateurs d’internet dont 54% utilisent l’internet mobile. L’industrie du logiciel pèse déjà plus de 6 milliards $ au Nigeria.

Thierry Barbaut