Microsoft et Huawei lancent 3 initiatives en Afrique

A l’occasion de la célébration de ses 20 ans d’existence en Afrique, Microsoft a lancé le 5 février 2013 l’Initiative Microsoft 4Afrika, qui ambitionne d’aider à améliorer la compétitivité du continent africain sur les marchés mondiaux.

Primo, dans le cadre de la mise en œuvre de cette initiative, Microsoft s’est alliée au Chinois Huawei pour mettre sur le marché africain le téléphone Huawei 4Afrika. D’ici 2016, Microsoft et son partenaire chinois vont mettre des dizaines de millions de terminaux intelligents (tablettes, smartphones, ordinateurs) sur le marché africain. C’est le premier engagement de l’initiative 4Afrika.

Ce téléphone Huawei 4Afrika est un téléphone sous Windows 8 pleinement fonctionnel, pré-équipé d’applications soigneusement sélectionnées, conçues pour l’Afrique et vendu à moindre coût, promet Microsoft. Il sera distribué en Côte d’ivoire, en Angola, en Égypte, au Maroc, au Nigeria et en Afrique du Sud.

Microsoft-windows8-afriqueLe second engagement de l’initiative 4Afrika est la mise en ligne d’un million de PME africaines. « Pour cela, nous allons lancer un nouveau centre de ressources en ligne qui permettra aux petites entreprises d’accéder gratuitement aux services qui peuvent contribuer à leur développement. Avec nos partenaires, nous allons sélectionner des fournisseurs de qualité dans les différentes catégories de services aux entreprises : financiers, juridiques, logistiques, informatiques, etc. Les services publics seront bien sûr également représentés. On pense ici par exemple au « guichet unique » pour les créateurs d’entreprise », précise Simon Ouattara, le directeur général de Microsoft pour l’Afrique centrale et de l’Ouest.

Le dernier engagement de l’initiative est la formation des jeunes Africains. « 200 000 personnes formées parmi lesquels 100 000 seront des jeunes diplômés que Microsoft aidera à trouver de l’emploi auprès de ses partenaires, ses clients et dans ses propres bureaux en Afrique », explique Simon Ouattara.

« Le monde a reconnu les promesses de l’Afrique et Microsoft désire investir dans ces promesses. Notre but est de permettre aux jeunes, aux entrepreneurs, aux développeurs, aux chefs d’entreprise et aux dirigeants de la société civile de concrétiser leurs bonnes idées pour aider leur communauté, leur pays, le continent, et même au-delà », a indiqué Fernando de Sousa, le directeur général de l’Initiative Microsoft 4Afrika dans un communiqué. « L’Initiative Microsoft 4Afrika, précise-t-il, se fonde sur un double credo : la technologie a le potentiel de changer l’Afrique et l’Afrique a aussi le potentiel de changer la technologie pour le monde. »

Beaugas-Orain Djoyum

 

Quelques chiffres de Microsoft Afrique

En 20 ans, Microsoft en Afrique, c’est environ 150 000 emplois liés à l’écosystème partenaire, 900 000 enseignants connectés au réseau « Partner in Learning» et 19 millions d’étudiants touchés, dans 20 pays africains, par le même programme. C’est aussi, selon l’industriel, 24 millions de dollars en dons de logiciels en Afrique en 2012.

Thierry Barbaut
Source: AgenceEcofin.com