Trop bouche

Salle pleine à Paris pour Le Magnific, le Wé pas vain qui a trop bouche. Un gars de l’ouest façon levée des Krous.

Avec lui, plié mdr – connaisseur connaît -, nous avons fait le tour de la zone CFA, label de ce festival Made in Mamane Humoriste baptisé Comédie Festival Africain.

En première écoute, et donc au premier degré, on rit toutes les quinze secondes, à l’unisson des centaines d’Ivoiriens présents.

En sortant, comme le sentiment d’avoir assisté à la création en direct d’un tableau sombrissime. Un canardage radical, chaque projectile faisant sauter une couche de vernis.

Après la tempête, le paysage n’est pas celui que peignent les illusionnistes.

http://www.cfafestival.fr/

Et encore cette semaine, le “patron”, à La Cigale…

Article précédentVieux crayon
Prochain articleKasada Capital Management lève 500 millions
Vincent Garrigues
Diplômé de l'ESJ-Paris, il a travaillé plus de 15 ans dans l'audiovisuel public -notamment au service Afrique de Radio France Internationale- après avoir été notamment correspondant étranger et reporteur à Londres, Nouméa, Johannesburg et Tanger. Il a ensuite rejoint les services du ministère des Affaires étrangères au sein des ambassades de Pretoria et d'Alger en tant qu'attaché audiovisuel et culturel en charge de la coopération dans le domaine des médias, du cinéma, de la mode, de la photo, du livre et du débat d'idées. Aujourd'hui directeur associé du cabinet de conseil en communication Meroe Global, il a dirigé le pôle Afrique et Moyen-Orient chez Reputation Squad après avoir été conseiller en stratégie de communication auprès de la République gabonaise. Il a précédemment été engagé dans la communication de grands événements sportifs, de festivals et de chambres consulaires. Vincent Garrigues est l'auteur d'une dizaine de guides et récits de voyage, dont des titres consacrés aux Émirats arabes unis, à Oman et à l'Afrique du Sud.