Le grand marché de Libreville coutera 27 milliards de francs CFA

Signature a Libreville de la Convention portant sur les avantages fiscaux et douaniers en vue de la construction et de l’exploitation  du grand Marché de Libreville pour un cout global de 27 milliards sans engagement de fonds publics.

Les travaux sont prévus pour démarrer en début d’année prochaine,  celui existant ne répondant plus aux normes modernes.

C’est le cabinet du ministre de l’économie qui a abrité la signature de la convention portant sur les avantages fiscaux et douaniers en vus de la construction et l’exploitation du grand marché de Libreville, partenariat entre la mairie de Libreville et le groupe Webcor portant construction et mise en gestion de “Grand Marché de Libreville” sur le site dit jardins de la peyrie.

Le Maire de Libreville et son conseil Municipal ont choisi le Groupe WEBCOR présent en Afrique Centrale depuis plus de 32 ans et spécialisé dans la conception et la réalisation de projets industriels, y compris l’exploration de marché pour la réalisation et l’exploitation du projet.

La représentante du secteur nord du marché n’a pas manqué de remercier le président de la république pour son intérêt à améliorer leur condition de travail.

L’état gabonais à travers la mairie de Libreville et le Groupe Webcor confirment ainsi leur ambition commune d’offrir à la population Librevilloise un marché digne de ce nom, ou hygiène et la préservation de l’environnement, la sécurité du lieu de travail et des produits seront garanties pour rejoindre les objectifs du millénaire pour un Gabon émergent.

De notre correspondant au Gabon, Fabrice MIKOMBA