Le dormeur d’Aïn Kerma

Le dormeur d’Aïn Kerma, en terre algérienne, ne doit pas reposer tranquille.

Plus de 50 ans après, les ‘damnés de la terre’ vous souhaitent encore un ‘bon mercredi’ en biberonnant de l’imagerie coloniale. Frantz Fanon avait pourtant prévenu : « L’humanité attend autre chose que cette imitation caricaturale et dans l’ensemble obscène ».

Mais rien n’y fait, la niaiserie est une vague qui menace les côtes de l’émergence afro. Chaque jour, des vignettes digitales viralisées par les réseaux viennent s’échouer, tels des poulpes hideux, sur nos profils.

Pour souhaiter un ‘bon mardi’ avec ce couple d’Aryens au soleil couchant, ‘bon mercredi’ avec Disney, des marguerites ou un glacier des Alpes. Fanon, réveille-toi, ils sont devenus fous ! Déjà largement privés du contrôle de leur vie politique, plongés dans un ennui sidéral doublé d’un effroi mimétique, écartelés entre le fantasme du Wakanda et la fascination des Galeries Lafayette, des millions de gens brûlent du data pour bombarder des messages créés par les dibiteries numériques des églises super-réveillées et des e-commerçants de pacotille.

N’y a-t-il pas d’autres horizons pour rêver ?

Article précédentLa zone de libre échange africaine au secours de millions de pauvres
Prochain articleLoon de Google arrive au Kenya
Vincent Garrigues
Diplômé de l'ESJ-Paris, il a travaillé plus de 15 ans dans l'audiovisuel public -notamment au service Afrique de Radio France Internationale- après avoir été notamment correspondant étranger et reporteur à Londres, Nouméa, Johannesburg et Tanger. Il a ensuite rejoint les services du ministère des Affaires étrangères au sein des ambassades de Pretoria et d'Alger en tant qu'attaché audiovisuel et culturel en charge de la coopération dans le domaine des médias, du cinéma, de la mode, de la photo, du livre et du débat d'idées. Aujourd'hui directeur associé du cabinet de conseil en communication Meroe Global, il a dirigé le pôle Afrique et Moyen-Orient chez Reputation Squad après avoir été conseiller en stratégie de communication auprès de la République gabonaise. Il a précédemment été engagé dans la communication de grands événements sportifs, de festivals et de chambres consulaires. Vincent Garrigues est l'auteur d'une dizaine de guides et récits de voyage, dont des titres consacrés aux Émirats arabes unis, à Oman et à l'Afrique du Sud.