Le CHU d’Angondjè ouvert au public

Le Ministre de la Santé, le Professeur Léon Nzouba, a procédé ce vendredi dans la capitale gabonaise à la mise ne service du Centre hospitalier universitaire  (CHU) d’Angondjè, situé au nord de Libreville qui marque le lancement officiel des activités médicales de cet hôpital.

Une visite des locaux a marqué le lancement des activités de cette unité sanitaire de dernière génération. De la salle des laboratoires à la salle de l’imagerie, en passant par les blocs réservés à la cancérologie, à la pédiatrie et à la chirurgie, le Pr Léon Nzouba a apprécié le matériel qui y a été installé. L’hôpital, construit par des Australiens du groupe Vamed, est un bijou architectural et technologique regroupant un Centre hospitalier universitaire et l’Institut de Cancérologie. Cet établissement aspire à devenir un fleuron de structures hospitalières universitaires en Afrique centrale.

Le Ministre Léon Nzouba qui a promis apporté des solutions aux difficultés portées à son attention par le Directeur général de cette structure, Ponce Estellin Nfoubou Nkouely relatives notamment au manque d’eau et aux moyens de transport des agents en service, invite les agents à la responsabilité et au professionnalisme en offrant aux Gabonais des soins de qualité.

Il a révélé aux personnels que le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba leur rendra visite le 15 janvier 2013.

Mais bien avant, cette cérémonie, le Ministre de la Santé a offert 9 ambulances à raison d’une par province, du matériel informatique et un bus de transport pour le personnel du ministère.

De notre correspondant au Gabon, Fabrice MIKOMBA

 

 

 

close
close