La Côte d’Ivoire en mode 3G

Antenne-Relais (Photo : Suy Kahofi) – © DR.

Les autorités ivoiriennes ont anncé mardi le passage de la téléphonie mobile en mode 3è génération(3G) confirmant leur volonté de basculer définitivement dans le monde numérique au niveau des systèmes de communication dès le début de cette année 2012.

Un décret définissant les modalités d’attribution des autorisations d’utilisation de fréquences radioélectriques pour l’établissement et l’exploitation de réseaux de télécommunications mobiles de troisième génération (3G), a été adopté par le gouvernement.

La 3G permet de fournir aux utilisateurs des services de communications mobiles à haut débit, incluant notamment la visiophonie, la visioconférence, la messagerie multimédia, le transfert de fichiers de grande taille et la géolocalisation.

Selon le communiqué officiel du ministère de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, l’attribution des autorisations d’utilisation de fréquences radioélectriques pour l’établissement et l’exploitation de réseaux de télécommunications mobiles de troisième génération (3G), ouverts au public, se fait par appel d’offres, selon le mode de soumission comparative.

La contrepartie financière à l’octroi de l’autorisation 3G est fixée par décret mais à ce niveau le montant en espèce sonnante et trébuchante n’a pas été rendu public pour le moment.

La 3G permet de fournir aux utilisateurs des services de communications mobiles à haut débit, incluant notamment la visiophonie, la visioconférence, la messagerie multimédia, le transfert de fichiers de grande taille et la géolocalisation.

Selon le communiqué officiel du ministère de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, l’attribution des autorisations d’utilisation de fréquences radioélectriques pour l’établissement et l’exploitation de réseaux de télécommunications mobiles de troisième génération (3G), ouverts au public, se fait par appel d’offres, selon le mode de soumission comparative.

La contrepartie financière à l’octroi de l’autorisation 3G est fixée par décret mais à ce niveau le montant en espèce sonnante et trébuchante n’a pas été rendu public pour le moment.

Suy Kahofi, Abidjan