Kenneth Ize

Stylé pour les beaux jours ? Songez à l’aso oke, le tissé main Yoruba magnifié par Kenneth Ize.

Le créateur nigérian est un des huit finalistes – sur 1700 candidats – du prix LVMH qui sera annoncé en juin. Trajectoire de fusée pour celui qui étudiait il y a 4 ans à University of Applied Arts de Vienne, et recevait les conseils d’Hussein Chalayan.

Le voici à Lagos pour faire vivre sa marque avec des pièces du vestiaire masculin que les filles endossent joliment. A mille lieues de la sapologie ritalo-brazzavilleoise, le jeune homme et son associé Axel Berner-Eyde inventent un costume alluré par une étoffe millénaire.

La notoriété de cette sélection classieuse, aux bons soins de Delphine Arnault, vient s’ajouter à la promo propulsée par l’Austrian Fashion Association (Camille Boyer) et par la Vienna Business Agency (Sabine Ohler).


http://www.kennethize.net/

Article précédentRapports de la Banque africaine de développement sur les perspectives économiques
Prochain articleKwibuka25
Vincent Garrigues
Diplômé de l'ESJ-Paris, il a travaillé plus de 15 ans dans l'audiovisuel public -notamment au service Afrique de Radio France Internationale- après avoir été notamment correspondant étranger et reporteur à Londres, Nouméa, Johannesburg et Tanger. Il a ensuite rejoint les services du ministère des Affaires étrangères au sein des ambassades de Pretoria et d'Alger en tant qu'attaché audiovisuel et culturel en charge de la coopération dans le domaine des médias, du cinéma, de la mode, de la photo, du livre et du débat d'idées. Aujourd'hui directeur associé du cabinet de conseil en communication Meroe Global, il a dirigé le pôle Afrique et Moyen-Orient chez Reputation Squad après avoir été conseiller en stratégie de communication auprès de la République gabonaise. Il a précédemment été engagé dans la communication de grands événements sportifs, de festivals et de chambres consulaires. Vincent Garrigues est l'auteur d'une dizaine de guides et récits de voyage, dont des titres consacrés aux Émirats arabes unis, à Oman et à l'Afrique du Sud.