Jeune serviteur de messe belgo-congolaise sur un orgue à soufflet

Jeune serviteur de messe belgo-congolaise sur un orgue à soufflet, le gamin de Lufu-Toto prénommé Raymond ne pouvait imaginer qu’il deviendrait RAY LEMA. Et gravirait en septante et quelques années toutes les marches de la célébrité. Piano, guitare avec Kazembe, la direction du Ballet national du Zaïre, la tangente américaine, les concerts et les albums, dont le prochain, Transcendance, à la rentrée.

Au sommet de son art, bien à sa place au cœur du gotha planétaire du piano, Lema se produit demain au festival international La Roque d’Anthéron, au Château-Bas de Mimet que fréquenta Charles Quint. Avec son compère Laurent de Wilde. Le génie en mode noir et blanc.

Vincent Garrigues, Reputation Squad
Diplômé de l'ESJ-Paris, il a travaillé plus de 15 ans dans l'audiovisuel public -notamment au service Afrique de Radio France Internationale- après avoir été notamment correspondant étranger et reporteur à Londres, Nouméa, Johannesburg et Tanger. Il a ensuite rejoint les services du ministère des Affaires étrangères au sein des ambassades de Pretoria et d'Alger en tant qu'attaché audiovisuel et culturel en charge de la coopération dans le domaine des médias, du cinéma, de la mode, de la photo, du livre et du débat d'idées. Il dirige le pôle Afrique et Moyen-Orient chez Reputation Squad après avoir été conseiller en stratégie de communication auprès de la République gabonaise. Il a précédemment été engagé dans la communication de grands événements sportifs, de festivals et de chambres consulaires. Vincent Garrigues est l'auteur d'une dizaine de guides et récits de voyage, dont des titres consacrés aux Émirats arabes unis, à Oman et à l'Afrique du Sud.