Eboué

Omaha, dernier acte libérateur qui appelle le souvenir des premiers. Fabuleux destin des Eboué, Monsieur et Madame, nés en Guyane, devenus ‘power couple’ de la France libre.

Un beau jour d’août 1940, à la mairie de N’Djamena, Félix Eboué proclame le ralliement du Tchad au général de Gaulle, est nommé gouverneur général de l’AEF puis gagne Brazzaville pour organiser une armée de 40.000 hommes.

A ses côtés, une femme à sa hauteur, Eugénie, s’engage dans les Forces féminines et travaille comme infirmière au sein du premier hôpital français libre, celui de Brazza. Eugénie Eboué-Tell survivra à son alter-héros et sera sénateur de la Guadeloupe.

Croix de guerre, médaille de la Résistance, Légion d’honneur, elle repose toute seule à Pantin. Félix est au Panthéon, et on se demande pourquoi elle ne le rejoint pas.

Article précédentWelcoming Diasporas, soutenir l’entrepreneuriat des diasporas africaines
Prochain articleAfrica 2020
Vincent Garrigues
Diplômé de l'ESJ-Paris, il a travaillé plus de 15 ans dans l'audiovisuel public -notamment au service Afrique de Radio France Internationale- après avoir été notamment correspondant étranger et reporteur à Londres, Nouméa, Johannesburg et Tanger. Il a ensuite rejoint les services du ministère des Affaires étrangères au sein des ambassades de Pretoria et d'Alger en tant qu'attaché audiovisuel et culturel en charge de la coopération dans le domaine des médias, du cinéma, de la mode, de la photo, du livre et du débat d'idées. Aujourd'hui directeur associé du cabinet de conseil en communication Meroe Global, il a dirigé le pôle Afrique et Moyen-Orient chez Reputation Squad après avoir été conseiller en stratégie de communication auprès de la République gabonaise. Il a précédemment été engagé dans la communication de grands événements sportifs, de festivals et de chambres consulaires. Vincent Garrigues est l'auteur d'une dizaine de guides et récits de voyage, dont des titres consacrés aux Émirats arabes unis, à Oman et à l'Afrique du Sud.