Club Diallo Telli et Dauphine Alumni Afrique: Colloque sur le thème « Le Commerce Inter-africain et ses piliers : Relais de Croissance face à la Crise Économique Mondiale »

Le Club Diallo Telli et Dauphine Alumni Afrique organisent le samedi 28 septembre 2013 un colloque sur le thème  « Le Commerce
Inter-africain et ses piliers : Relais de Croissance face à la Crise Économique Mondiale ».

 

Rencontre avec Mélissa Etoke Eyaye

Pourriez-vous me décrire le Club Diallo Telli en deux phrases ?

Mélissa_Etoke_EyayeCréé en 1991, le Club Diallo Telli se veut un cadre de réflexion et d’action pour l’Afrique.

Nos initiatives : colloque, production intellectuelle, dîners débat et do tank, sont orientées vers le raffermissement des liens de solidarité entre africains de la diaspora, le développement économique du continent africain et son rayonnement culturel.

 

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur le colloque que vous organisez le 28 Septembre prochain à Paris ?

Ce colloque abordera le thème « Le Commerce Inter-africain et ses piliers : Relais de Croissance face à la Crise Économique Mondiale ». Ce thème sera décliné en 4 tables rondes qui réuniront des experts aux profils diversifiés : entrepreneurs, économistes, financiers et pilotes d’initiatives portées par la jeunesse.

À travers ce colloque, nous souhaitons réaliser un état des lieux du commerce inter-africain et identifier les leviers et stratégies dont les états disposent afin de capitaliser sur les bénéfices de la coopération économique en Afrique.

Un livre-blanc qui synthétisera les recommandations des intervenants sera publié à l’issue de cette rencontre.

 

Votre connexion personnelle avec l’Afrique ?

Je suis camerounaise et entretiens des liens très forts (musique, lectures, cuisine, voyages) avec mon pays et mon continent dont je perçois le changement tous les jours, malgré le fait que je n’y vive pas.

Au-delà de cet attachement sentimental, je suis convaincue que les jeunes africains (dont je fais partie) doivent être des acteurs de ce changement. Pourquoi ? Car la jeunesse () doit constituer une ressource et non pas un problème pour le continent. Comment ? En menant des initiatives (entrepreneuriales, associatives culturelles), en prenant la parole, en développant le leadership et en cultivant la valeur travail.

Mon engagement associatif s’inscrit dans cette dynamique, avec pour objectif final : confronter mon optimisme aux réalités locales et mener des actions sur le terrain.
Comment voyez-vous l’avenir du club dans 10 ans ?

club-diallo-telliDans 10 ans, nous souhaitons que le Club Diallo Telli demeure une structure pérenne dont l’organisation et les membres permettent d’assurer la continuité des activités.

Nous souhaitons : renforcer notre encrage local, notre capacité à proposer un cadre de rencontre et de réflexion, mais également notre aptitude à être force proposition auprès des différents acteurs du devenir du continent.

 

Le mot de la fin ?

Je terminerai en empruntant les mots de Frantz Fanon qui selon moi résument assez bien le dilemme auquel est confrontée la jeunesse africaine aujourd’hui : « Chaque génération doit, dans une relative opacité, découvrir sa mission, l’accomplir ou la trahir ».

 

L’évènement:

Au travers de 4 tables rondes, cet évènement vise à réaliser un état des lieux du commerce inter-africain sur le continent et identifier les leviers et stratégies dont les états africains disposent afin de capitaliser sur les bénéfices de la coopération économique en Afrique.

Répartition des intervenants par table ronde :

 

  • proposition affiche colloque_MET13h45 –      15h, 1ère table ronde : Infrastructure et superstructure, prérequis      indispensables au développement des échanges
  • Pascal Agboyibor, Partner « Energy and Infrastructure », Cabinet d’avocat Orrick Rambaud Martel
  • Paul-Harry  Aithnard,  Groupe Ecobank, Directeur Groupe Recherche et Gestion d’Actif
  • Laurence Daziano, Maître de conférences en économie à Sciences Po Paris spécialisée notamment sur l’Afrique, Expert associée au Centre Européen de Droit et d’Économie : CEDE – ESSEC, membre du conseil scientifique de la Fondation pour l’Innovation Politique

 

  • 15h – 16h15, 2ème      table ronde : Ériger l’intégration      régionale au rang de catalyseur des échanges : quels leviers ?
  • Barthélémy Faye, Partner, Cabinet d’avocat Cleary Gottlieb
  • Benoît Le Bars, Avocat associé, Cabinet Lazareff Le Bars 
  • Bakary Traoré, Économiste, Centre de Développement de l’OCDE

 

  • 16h15 –      17h30, 3ème table ronde : Promouvoir le développement des PME africaines,      colonne vertébrale des économies africaines : enjeux et perspectives.
  • Abderhamane Baby, Directeur Administratif et Juridique du Groupe Azalai Hotels
  • Félix Bikpo, Directeur Général d’African Guarantee Fund
  • Laurent Demey, Co-fondateur et dirigeant d’Amethis Finance
  • Dominique Roux, Économiste, directeur du Master « Gestion des télécommunications et des nouveaux médias » à Dauphine, membre fondateur du Cercle des économiste, président de Bolloré Télécom depuis 2007 (à confirmer)

 

  • 17h30 – 18h45, 4ème      table ronde : Croissance du commerce interafricain : opportunité      pour l’intégration de la jeunesse dans le marché du travail ?
  • Quentin Rukingama, Président du Club Diallo Telli
  • Georges-Vivien Houngbonon, Responsable Analyse Économique au sein du Think Tank Terranga Web
  • Cédric Sinarinzi, Président African Business Lawyers’ Club (ABLC)
  • Gilles De Mautort, DRH Afrique de Bolloré Africa Logistics (à confirmer)

Informations pratiques

  • Date : Samedi 28 Septembre
  • Horaires : de 13h à 19h
  • Lieu : Université Paris      Dauphine, Place du Maréchal de Lattre de Tassigny – 75116 Paris
  • Inscriptions : https://colloquecommerceinterafricain.eventbrite.fr/
  • Contact :      contact@clubdiallotelli.org ou contact@dauphine-alumni.org