Agence Francaise de développement AFD: Anne Paugam nommée directrice générale

Inspectrice générale des finances, Anne Paugam a été nommée directrice générale de l’AFD par le Conseil des ministres du 29 mai.

Cette décision intervient à la suite de son audition le 22 mai par les commissions des Affaires étrangères du Sénat et de l’Assemblée nationale.

Première femme à diriger l’AFD

Anne Paugam AFDPremière femme à diriger l’opérateur pivot de l’aide publique française au développement, Anne Paugam, a effectué l’essentiel de sa carrière professionnelle au service du développement. Elle devient le dixième directeur général de l’Agence Française de Développement, créée en 1941.

Née en octobre 1966, diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris, Mme Paugam a rejoint l’Inspection Générale des Finances en 1993 à sa sortie de l’ENA (promotion Léon Gambetta).

Vingt ans de carrière dans le développement
Elle intègre la Banque mondiale à Washington via le Young Professionnals’ Program en 1997. Elle y exerce des fonctions liées au pilotage stratégique puis des fonctions opérationnelles. Elle sera notamment en charge des projets de réforme du secteur public au bureau de la Banque mondiale à Rabat.

De septembre 2001 à mai 2002, en tant que conseillère technique puis directrice adjointe au cabinet du ministre délégué à la Coopération et à la Francophonie, Charles Josselin, elle suit notamment les questions relatives au financement du développement (Comité Interministériel de la Coopération Internationale et du Développement, Conférence de Monterrey).

Anne Paugam rejoint l’AFD en 2002

Mme Paugam rejoint l’AFD en 2002 pour y exercer successivement des responsabilités en matière de pilotage stratégique (création et direction du service chargé de la programmation et du pilotage stratégique), en matière opérationnelle (directrice du département finançant les projets dans les secteurs éducation, formation professionnelle et santé) puis comme secrétaire générale et membre du comité exécutif, en charge du budget, des moyens, des finances et des risques.

AFD_rvb_v2Depuis 2010, elle est l’inspectrice générale référente pour le développement à l’Inspection générale des finances, elle conduit un dialogue régulier avec les administrations chargées de la politique bi et multilatérale de l’aide publique au développement.

Elle a piloté des missions sur des sujets internationaux, notamment sur les enjeux de l’aide, et participé au rapport réalisé à la demande du parlement sous la présidence de la conseillère d’Etat, Christine Maugüé, sur les opérateurs français d’expertise publique à l’international.

A partir du 3 juin, elle prend la tête de l’AFD, établissement public industriel et commercial (EPIC) en charge du développement des pays du sud et des Outre-mer.

Thierry Barbaut
Avec l’AFD