Nouveaux mondes

C’était une odeur de monde qui naît ou qui meurt, une odeur d’étoile. » Le Ravage de Barjavel est là. De ce temps cruel naîtront des pratiques sociales inédites, et sans doute de nouvelles formes d’interaction avec la planète.

Ceux qui ne le savent pas encore sont peut-être déjà perdus. De toute part monte l’exigence de la vie. À la courbe du fleuve, « sur la jungle et le désert, sur les nids et les genêts », avec Éluard, chacun écrit ton nom, Liberté.

Des musées du siècle passé, des hôpitaux, des cénacles politiques et des clubs d’affaires s’échappent encore trop souvent les remugles d’une vieille tambouille, le nous et le eux, ce goût du don aux subalternes, l’infâme tentation laborantine du zoo tropical, ce regard amusé par les papas satrapes. Marmite brûlée, ça empeste.

Car en vérité, tout est en train de changer aux Afriques: l’empreinte identitaire, les perspectives de carrière, le présupposé poids des traditions, les contours de la vie privée, le calibre des ambitions, le paradis facile du despotisme éclairé, l’imaginaire bienheureux de la force naturelle, les statuettes-qui-s’appellent-reviens, la dictature du regard ethnologique, l’indivis géographique comme brouillard barométrique.

Réveil difficile pour beaucoup : à l’heure des grandes mutations se cuisinent l’innovation et le mimétique, une aspiration au bien-être global, la fuite des cerveaux et l’influence des diasporas, les fins de règne et l’impatience d’une immense jeunesse qui écrit ton nom, Liberté.

Article précédentNiger quand le hip-hop sauve des vies
Prochain articleSarah Maldoror
Vincent Garrigues
Diplômé de l'ESJ-Paris, il a travaillé plus de 15 ans dans l'audiovisuel public -notamment au service Afrique de Radio France Internationale- après avoir été notamment correspondant étranger et reporteur à Londres, Nouméa, Johannesburg et Tanger. Il a ensuite rejoint les services du ministère des Affaires étrangères au sein des ambassades de Pretoria et d'Alger en tant qu'attaché audiovisuel et culturel en charge de la coopération dans le domaine des médias, du cinéma, de la mode, de la photo, du livre et du débat d'idées. Aujourd'hui directeur associé du cabinet de conseil en communication Meroe Global, il a dirigé le pôle Afrique et Moyen-Orient chez Reputation Squad après avoir été conseiller en stratégie de communication auprès de la République gabonaise. Il a précédemment été engagé dans la communication de grands événements sportifs, de festivals et de chambres consulaires. Vincent Garrigues est l'auteur d'une dizaine de guides et récits de voyage, dont des titres consacrés aux Émirats arabes unis, à Oman et à l'Afrique du Sud.