Afrique du Sud: Nelson Mandela est sorti de l’hôpital

L’ancien président sud-africain Nelson Mandela a quitté l’hôpital de Pretoria où il était soigné depuis le 8 juin dernier pour une infection pulmonaire.

C’est ce qu’a annoncé la présidence sud-africaine, ce dimanche 1er septembre. Il a regagné son domicile mais son état de santé demeure néanmoins toujours « critique et par moments instable ».

Santé de Nelson MandelaSamedi 31 août, beaucoup avaient déchanté après  l’annonce de la sortie de « Madiba », annoncée par certains médias occidentaux, puis démentie par la présidence sud-africaine. Mais cette fois, c’est cette dernière qui a annoncé la bonne nouvelle par communiqué : « L’ancien président Nelson Mandela est sorti, ce matin, 1er septembre 2013, de l’hôpital de Pretoria où il recevait un traitement ».

L’ancien président sud-africain et héros de la lutte anti-apartheid, âgé de 95 ans, avait été admis dans un hôpital de Pretoria le 8 juin dernier, pour y traiter une infection pulmonaire récurrente.

La présidence tempère néanmoins les optimismes ce dimanche : l’état de santé de Mandela est « par moment instable » et reste globalement « critique ». « Ses médecins estiment qu’il recevra la même qualité de soins intensifs à son domicile de Houghton qu’il a reçu », peut-on lire dans le communiqué qui précise que son lieu d’habitation a été réaménagé pour lui permettre de recevoir ces soins.

Deux mois de prières

Entre le 8 juin, date de son hospitalisation et ce 1er septembre, l’état de santé de « Madiba » a oscillé entre de graves détériorations et des signes encourageants de rétablissement. Ainsi le 23 juin dernier, deux semaines après son entrée à l’hôpital, et alors que sa fille affirmait depuis quelques jours qu’il allait mieux, la présidence avait publié un communiqué alarmiste, donnant l’ancien président dans « un état critique ».

S’en était suivi une interminable attente d’une semaine au cours de laquelle Nelson Mandela avait été placé sous assistance respiratoire, poussant l’actuel chef de l’Etat Jacob Zuma à annuler un déplacement au Mozambique. Ces dernières semaines, les nouvelles se voulaient plus rassurantes, faisant état d’un rétablissement progressif, même si ses médecins se sont toujours montrés très réservés.

Début juillet, Denis Goldberg, un des survivants du procès de Rivonia, comme Nelson Mandela, faisait ainsi part à RFI de son pessimisme, après une visite.

Avec RFI