Afrique déchaînée

Enjaillement géant pour les 30 ans d’Africolor avec les deux grosses gâchettes du beat-radio, le ‘pape’ Soro Solo et le ‘nonce défourailleur’ vladimir cagnolari, mon camarade des ondes lointaines.

Imaginons l’Afrique millésime 2079, quand la boussole de la puissance aura tourné, pour une fête avec nos amis migrants venus du nord, accueillis au palais de la Porte-Dorée, là même où les pauvres furent riches de leurs exotismes.

Avec encore Hortense Volle, BINDA NGAZOLO, Michelle Soulier et Benjamin Sarralié. Au Musée national de l’histoire de l’immigration

http://www.africolor.com/2079-lafrique-dechainee-03/

Article précédentGarantir l’accès au haut débit pour tous
Prochain articleNappy Tunzi
Vincent Garrigues
Diplômé de l'ESJ-Paris, il a travaillé plus de 15 ans dans l'audiovisuel public -notamment au service Afrique de Radio France Internationale- après avoir été notamment correspondant étranger et reporteur à Londres, Nouméa, Johannesburg et Tanger. Il a ensuite rejoint les services du ministère des Affaires étrangères au sein des ambassades de Pretoria et d'Alger en tant qu'attaché audiovisuel et culturel en charge de la coopération dans le domaine des médias, du cinéma, de la mode, de la photo, du livre et du débat d'idées. Aujourd'hui directeur associé du cabinet de conseil en communication Meroe Global, il a dirigé le pôle Afrique et Moyen-Orient chez Reputation Squad après avoir été conseiller en stratégie de communication auprès de la République gabonaise. Il a précédemment été engagé dans la communication de grands événements sportifs, de festivals et de chambres consulaires. Vincent Garrigues est l'auteur d'une dizaine de guides et récits de voyage, dont des titres consacrés aux Émirats arabes unis, à Oman et à l'Afrique du Sud.