Inzu Lodge, tourisme solidaire au Rwanda

Le parcours coup de coeur d’une canadienne

Dans la suite de notre dossier “Le Rwanda en 2014” nous vous proposons de découvrir le Inzu Lodge, au bord du lac Kivu, et la passionnante histoire de Marie-Noëlle DeVito, fondatrice de cette initiative touristique et solidaire !

Niché au flanc d’une des mille collines rwandaises, à Rubavu (Gisenyi) devant le lac Kivu, INZU Lodge offre à ses clients un havre de paix et de tranquillité.

Agrémenté de plusieurs îles, le lac Kivu longe les frontières du Rwanda et de la République Démocratique du Congo (RDC). Il est, sans contredit, l’un des plus beaux lacs d’Afrique de l’Est. Et la vue qu’il offre, des hauteurs du INZU Lodge, est tout simplement à couper le souffle !

Ce petit lodge à vocation sociale est l’initiative d’une Canadienne

Suite à une expérience de volontariat réalisée au Rwanda au cours de l’été 2010, Marie-Noëlle DeVito a décidé de s’installer dans ce pays, au passé dramatique, pour y ouvrir un écolodge. Son objectif aujourd’hui: faire découvrir ce luxuriant pays aux visiteurs désireux de vivre une expérience touristique unique.

Le Indzu Lodge au bord du lac Kivu

Diplômée en Communications d’une université canadienne, rien ne prédestinait cette jeune femme au métier d’hôtelière

Elle débute sa carrière comme organisatrice d’événements de levée de fonds pour de nombreuses organisations à but non lucratif. Au début de la trentaine, elle se découvre une passion pour les voyages. « Je suis partie seule en Italie. Cette expérience m’a transformée et m’a ouvert l’esprit sur les différentes cultures. J’ai eu la piqûre des voyages, a t-elle confiée à Info-Afrique. » Pendant quelques années, elle continue d’explorer le monde en visitant la Thaïlande, le Pérou, l’Égypte et la France.
paysages-kivu-inzuÀ la mi-trentaine, Marie-Noëlle DeVito cherche une expérience de voyage plus riche où elle pourra rencontrer les habitants d’un pays et vivre au quotidien avec eux.

Elle s’inscrit à un stage de coopération internationale devant se tenir à Madagascar. Mais quelques semaines avant de partir, la situation politique instable de ce pays oblige les responsables du projet à changer la destination. Le groupe partira pour le Rwanda : malchance ou coup du destin?
Pendant ces trois mois de stage, la jeune femme découvre une autre facette du Rwanda bien différente de celle généralement négative présentée par les médias. Avec son groupe de volontaires, elle visite les principales villes du Rwanda : Huye, Karongi, Musanze et Rubavu.

Le coup de foudre est total.

Les paysages rwandais sont d’une prodigieuse beauté et les habitants généreux et accueillants. « À la fin de mon stage, dit-elle, je n’avais plus envie de revenir travailler au Québec. Je voulais réaliser un rêve qui me tenait à cœur depuis quelques années. »
Ce rêve a commencé à germer en regardant une émission de télévision qui abordait le thème du tourisme responsable et durable. « J’avais envie d’ouvrir un petit hôtel où les visiteurs pourraient rencontrer les communautés locales et diminuer leur empreinte écologique. Mais ce n’était qu’un rêve un peu fou! » Ce projet prendra forme lorsqu’à la fin de son stage Marie-Noëlle DeVito rencontre un Rwandais qui travaille dans le domaine de la construction.

Elle lui parle de son idée de construire un petit hôtel… et il accepte de l’aider.

Le rêve commence alors à devenir réalité

Immédiatement après son stage de coopération, la jeune femme retourne au Canada pour mettre son projet en branle. Elle quitte son emploi et suit une formation d’entrepreneuriat. Elle monte son plan d’affaires et reste en contact avec l’ingénieur rwandais. Le grand saut se fait en décembre 2010, c’est à ce moment qu’ elle retourne vivre pour de bon au Rwanda. L’aventure INZU Lodge débute.

tente-inzu-lodge
C’est en mars 2011 que Marie-Noëlle DeVito signe le contrat d’achat du site où sera construit le futur INZU Lodge. Quelques mois plus tard, tous les documents nécessaires pour la construction réunis, levée de la première pelletée de terre!

inzu-lodge-rwanda-collineIl faudra un peu plus de six mois pour construire les principaux bâtiments : la réception, le restaurant et la cuisine. L’ouverture officielle du INZU Lodge a lieu le 24 mars 2012. La réception et le restaurant du INZU Lodge sont construits d’après le modèle de
l’architecture traditionnelle rwandaise.

Le plafond de la réception, une véritable œuvre d’art; est tressé avec des matériaux naturels.

Il vous donne l’impression d’être à l’intérieur d’un immense panier traditionnel qu’on trouve partout dans les marchés du Rwanda. Les poignées de porte de la réception sont d’ authentiques cornes de vache et son comptoir, un énorme tronc d’arbre recyclé. Les toits de la réception et du restaurant sont fabriqués de paille, à l’instar de plusieurs édifices hôteliers en Afrique.

INZU-tente-deux-lits-Amahoro

 

inzu-lodge-restaurantMais ce qui différencie le INZU Lodge, c’est que la paille est d’origine locale, donc plus courte que la paille utilisée dans les structures de type ougandais.

Ceci oblige les artisans à construire en créant des niveaux, à l’image de la hutte traditionnelle rwandaise qu’on peut visiter à Nyanza (au sud du Rwanda). Les chaises et les tables du restaurant sont de fabrication locale et très confortables.

Le comptoir du bar est également un tronc d’arbre recyclé. Les lampes sont des calebasses, traditionnellement utilisées pour enlever le gras du lait. Bref, on sent une réelle volonté de la propriétaire de donner un cachet typiquement rwandais à l’endroit.

Le menu du restaurant présente un excellent mélange de mets locaux (Sambaza, ubugali, poisson grillé) et de mets internationaux (salade de thon, steak sauce béarnaise, etc.). La spécialité de la maison: le poulet ou le poisson INZU Lodge.

Cuit à l’intérieur de feuilles de bananier, sa présentation est pour le moins originale et le résultat tout à fait savoureux. Le sorbet et le gâteau cuisinés sur place sont délicieux. Et pour le petit déjeuner, c’est l’embarras du choix : crêpes, gaufres, pain perdu, omelette, etc.

INZU receptionLa réception abrite une petite boutique où d’agréables surprises vous attendent.

Les objets qui y sont vendus proviennent en majorité d’organismes à but non lucratif ou de coopératives locales. Vous pouvez y acheter du thé, du café et des vins rwandais, les typiques paniers traditionnels, des bijoux en perles de papier recyclé, des petites peluches et des poupées pour les enfants.

Bref, un endroit parfait pour trouver des souvenirs made in Rwanda et par la même occasion, permettre à la population locale qui les fabrique de gagner honorablement sa vie.

Sept mois seulement après l’ouverture du INZU Lodge, le M23 prend Goma d’assaut.

Des milliers de réfugiés entrent au Rwanda. Les ambassades émettent des avertissements à leurs ressortissants pour qu’ils évitent de faire des voyages qui ne sont pas indispensables dans le Nord-Ouest du Rwanda.

La ville de Rubavu est sous haute tension. INZU Lodge est vide. Les quelques clients qui commençaient à fréquenter l’hôtel désertent. Les semaines suivantes s’avèrent difficiles. Puis la vie commence à rependre son cours normal dans la ville, mais les touristes sont encore frileux et évitent de venir dans la région. Il faudra l’arrivée des festivités du temps des Fêtes pour qu’INZU Lodge reprenne son souffle.

Dumbo-Back-To-School-inzu-lodgeC’est en janvier 2013 que Marie-Noëlle DeVito, par l’entremise du INZU Lodge, crée un fonds pour les enfants du village où est situé l’hôtel.

Ce fonds, appelé Dumbo Back To School, aide les enfants du umudugudu (village) de Rurembo à payer leurs uniformes et leurs fournitures scolaires.

Les écoles primaire et secondaire sont gratuites pour ces enfants, mais leurs familles doivent quand même acheter les uniformes et les cahiers. Malheureusement, même si ces frais sont minimes pour la majorité d’entre nous (moins de 10 $ US), plusieurs familles du umudugudu ne peuvent donner cette somme d’argent.

Pour participer au fonds Dumbo Back To School, il suffit d’acheter un « Dumbo » pour la modique somme de 4 000 Frw (ou 6 $ CAN/US).

DumboCette peluche, un éléphant aux couleurs bigarrées, mesure 15 cm de haut par 15 cm de large et est confectionnée par des femmes rwandaises appartenant à une coopérative.

Tous les profits vont aux familles des enfants dans le besoin. En 2013, 36 enfants ont profité de cette aide. Depuis le début de l’année, 20 enfants déjà ont reçu uniformes et fournitures scolaires.

Aujourd’hui, INZU Lodge cherche à prendre de l’expansion.

Avec seulement quatre tentes safaris, INZU Lodge affiche régulièrement complet.

Un nouveau terrain a donc été annexé au site. La jeune entrepreneure espère qu’en 2015 des nouvelles unités seront disponibles. Si vous passez par Rubavu, lors de votre prochain séjour au Rwanda, allez rencontrer Marie-Noëlle DeVito.

Elle vous accueillera à bras ouverts et partagera avec vous sa passion pour le Rwanda, son cher pays d’adoption.

Une de mes plus belle rencontre au Rwanda
Thierry Barbaut et Mireille Modoi pour Info Afrique

Contacter le Inzu Lodge:

Le site du Inzu Lodge

La page Facebook du Inzu Lodge

Téléphones au Rwanda: 0784179203 – 0725250101

Appels internationaux: 00250784179203 – 00250725250101