COP21 : Hollande annonce 2 milliards d’euros et la grande muraille verte relancée

François Hollande vient d’annoncer le financement des énergies renouvelables en Afrique à hauteur de 2 milliards d’euros

Si le montant semble énorme il faut le replacer à la hauteur du plus grand continent du monde et de ses 54 pays… C’est néanmoins une annonce forte et qu’il faut souligner positivement.

En plus des deux milliards, huit milliards complémentaires devraient être versés dans le développement des énergies renouvelables. Quels projets, quelles structures, rien de précis sur les modalités.

Quel est ce projet de grande muraille verte ?

grande-muraille-verte-info-afrique

La grande muraille verte est en projet évoqué au début des années 1990 avec pour objectif de créer un espace végétal protégé de Dakar à Djibouti donc une barrière verte de plusieurs milliers de kilomètres en Afrique.

Une bande végétale colossale d’Ouest en Est couvrant le Sénégal, la Mauritanie, la Gambie, le Mali, le Niger, le Burkina-Faso, le Nigeria, le Tchad, le Soudan, le Soudan du Sud, Djibouti, l’Ethiopie, et l’Erythrée.

Un “couloir de développement durable”

Un des objectif est également de sauver le lac Tchad, en voie de disparition…
Mais c’est principalement dans le développement et la démocratisation de l’accès à l’énergie que des investissements seront mis en œuvre. La Fondation Énergies pour l’Afrique de Jean-Louis Borloo devrait en bénéficier…

Thierry Barbaut