Livre: Radio Congo, une immersion dans l’est de la RDC avec Ben Rawlence

“Si les Occidentaux savent comment meurent les Africains, peu savent comment ils vivent”

Chez Info Afrique nous sommes passionnés par les gens qui comprennent l’Afrique. Une des seule manière de bien appréhender ce continent, et les gens qui y vivent, c’est de pénétrer au cœur des régions reculés, la ou justement Ben Rawlence est allé.

Rares sont ceux qui osent parcourir ces régions en étant capable de si bien retranscrire les drames qui s’y déroulent.

Il décrit de manière précise, dans Radio Congo, les modes de vie des populations, les sources des conflits qui rongent cette région, et nous fait littéralement plonger dans un périple entre le lac Kivu, le Tanganyika et les profondeurs de la RDC d’aujourd’hui. Il dépeint avec talent les hommes, femmes et enfant qui vivent et meurent dans ces pays ou les richesses côtoient les horreurs dont seul les humains sont capables.

Avec Radio Congo Ben Rawlence nous fait voyager dans un pays complexe et magique avec une histoire palpitante…

Présentation:

radio-congo-rawlenceAlors qu’il prépare un voyage pour l’Afrique, Ben Rawlence tombe sur des images publicitaires du Manono des années 1950-1960, publiées par Géomines, la compagnie minière belge, à la veille de l’indépendance.

De riches visiteurs flânent le long de boulevards éclairés. Des adolescents – blancs et bien vêtus – écoutent du rock’n’roll en mangeant des crèmes glacées. Comme de petits Américains. Ces images sur papier glacé devaient rassurer les investisseurs  : les autorités européennes n’avaient pas perdu la main !

Soixante ans plus tard, le contraste qu’offrent ces images utopiques avec la guerre, les viols, le conflit de minerais et des décennies de tyrannie est à vous glacer le sang… Les routes qui mènent à Manono ont été dévastées par la dictature et les guerres.

Personne ne descend jamais plus bas qu’Uvira, mais qu’importe, Ben Rawlence est bien décidé à découvrir, à son rythme, par voie de terre, comment vivent les Congolais.

Thierry Barbaut

Le site de l’éditeur