Vidéo: Microsoft lance le Nokia 130, un mobile low cost

nokia 130
Le nouveau Nokia 130

Nom de code 130, c’est peut être le dernier « Nokia » et le premier téléphone mobile low cost de Microsoft

Objectif numéro 1: conquérir les marchés émergeant avec en point de mire l’Afrique bien sur. Coté tarif, Microsoft fait très fort ave le 130 puisque le téléphone est affiché au prix de … 19 euros !

nokia 130
Le nouveau Nokia 130

Coté spécification le 130 dispose d’un écran de 1,8 pouces avec des fonctions de lecteur vidéo, de MP3, radio FM qui est très prisé dans les pays dits émergents, lampe de poche !

En bref le 130 est low cost mais parfaitement adapté a une demande populaire Africaine.

Ajoutez à cela un dual SIM permettant donc l’usage de deux cartes SIM, la aussi le 130 confirme les marchés comme l’Afrique ou l’Asie ou les double SIM sont plébiscités. Par contre pas de Wifi, il faudra se contenter du Bluetooth.

Un nouveau mobile donc mais pas un Smartphone, en effet impossible pour le duo Microsoft Nokia de proposer un tel mobile en dessous des 100 euros, il faudra donc attendre pour le déploiement du tactile en Afrique.

Suivez ce lien pour découvrir le nouveau Nokia 130

Thierry Barbaut

Thierry Barbaut #Afrique #Numérique #innovation #impact #ODD. Directeur des écosystèmes innovants chez TACTIS. Expert en plateformes digitales de financement orienté projet et impact, économie, innovation, startup, entrepreneuriat, ODD, smartCity, e-Government. Observateur engagé et passionné de l'écosystème numérique en Afrique depuis 20 ans il est conseiller pour des entreprises, états, fondations ou banques. Auteur et conférencier sur l'Afrique, les sujets d'innovation et les nouvelles technologies, jury et instructeur sur les challenges pour les entreprises françaises et africaines de l'innovation. Thierry Barbaut a fondé Info Afrique en 2008 avec objectif de valoriser de manière positive l'économie et le numérique sur le continent. Thierry Barbaut a effectué plusieurs centaines de déplacements dans plus de 38 pays en Afrique.