Tanzanie: La société Zantel lance “Z-Kilimo” un service mobile pour aider les agriculteurs

L’absence d’informations à jour sur « comment accéder aux marchés, obtenir de meilleurs semences et améliorer leurs méthodes agricoles » sont les problèmes que rencontrent régulièrement les petite agriculteurs de Tanzanie.

ZantelPour résoudre ces difficultés, l’opérateur de téléphonie mobile Zantel, en partenariat avec le ministère de l’Agriculture et Sibesonke Limited, a lancé le service Z-Kilimo. Il fournira aux paysans les informations vitales dont ils ont besoin pour atteindre leurs objectifs agricoles.

Les agriculteurs n’auront qu’à composer le *149*50# pour accéder au service qui est similaire au service M-Farm lancé par l’entreprise du même nom au Kenya. D’après Francis Kiaga, le responsable en chef des ressources humaines chez Zantel, l’« agriculture est la colonne vertébrale de l’économie tanzanienne. Elle contribue de manière significative dans l’augmentation du taux de croissance du pays et dynamise sa prospection économique ». Donner un coup de mains aux agriculteurs c’est dont contribuer indirectement le développement du pays pour Zantel.

« Pour le moment, seulement 35% des villages ont des agents de vulgarisation. En 2015 chaque village devra avoir des agents de vulgarisation, conformément aux objectifs fixés par le gouvernement », a indiqué Mshindo Msolla, le secrétaire permanent du ministère de l’Agriculture.

Thierry Barbaut