Innovation: De la lumière… Ecologique et solidaire

Utiliser l’énergie solaire comme batterie n’est pas une révolution en soi. Mais c’est l’utilisation qui en est faite qui bouge toutes les conventions. Car si le chargeur de batterie Waka Waka est solaire, il est aussi durable (recyclable) et solidaire (il s’attaque à la précarité énergétique).

Explications :

Waka Waka : de l’énergie solidaire et durable

Si Waka waka est le titre phare d’une chanson de Shakira, c’est aussi et surtout la technologie la plus durable du marché. Cette lampe à LED (dite lampe froide) et chargeur solaire portable utilise les rayons du soleil pour recharger à vitesse grand V votre smartphone, baladeur mp3 ou autre appareil électronique.

Waka waka, lampe, batterie, solaire,

Durable écologiquement, car il est constitué de plastique rigide et de matériaux à faible empreinte carbone et 100% recyclable.

Durable dans le temps, car il est conçu pour résiter à de fortes expositions UV et de températures, à la poussière et à la pluie.

Solidaire, car “acheter un waka waka c’est en donner un”. En effet, dans le monde, près de 1,5 milliards de personnes (1/4 de la population) sont privées d’électricité et de lumière et ces conditions peuvent même parfois poser des problèmes sanitaires ou d’impact sur l’environnement. Les concepteurs ont ainsi souhaité combattre ce fléau en redistribuant gratuitement un waka waka à une population ciblée en difficulté, pour tout achat d’un appareil.

waka waka,lampe,batterie,solaire

La fondation du même nom distribue également des lampes solaires, tant le besoin est grand.

 

” Plus de 12 000 lampes ont ainsi été envoyées en Haïti et 5 000 en Syrie, pour les réfugiés qui ont perdu leur maison, la plupart de leurs biens, l’accès à l’eau potable ou aux installations de base “, explique Camille van Gestel, fondateur de Waka Waka Foundation.

waka waka,lampe,batterie,solaire

Des performances à envier

Qu’on ne se méprenne pas, ce produit n’est pas inesthétique ou inadapté à nos habitudes urbaines. Il se décline en plusieurs coloris et son ergonomie a été soigneusement étudiée.

waka waka,lampe,batterie,solaireCôté performances, il vous suffira de l’exposer une journée au soleil (8h) pour profiter d’une capacité de chargement de votre téléphone d’environ 2h, d’une autonomie de 40h à 120 lumens (équivalent d’une lampe de 15W) pour la lampe LED. Un des meilleurs (si ce n’est LE meilleur) rendement solaire/autonomie et solaire/vitesse de charge. Côté prix, cela reste très raisonnable quand on sait qu’en fait, on en achète 2 ! (pour moins de 70€).

 

Coment agit internet dans ce projet ?

Waka Waka AfriqueComment intervient internet dans ce projet fou ? Et bien initialement internet a agit comme catalyseur de promesses de dons et d’investissements privés.

Car oui, ce projet est à la base un projet collaboratif issu du crowdfunding (comprenez : finance participative). Grâce aux dons des 5 622 anonymes, la fondation a récolté près de 320 000 € et à dépassé de plus de 800% l’objectif initial de levée de fond.

Dans un second temps, internet agit comme un vecteur d’information et un lien social chez les populations aidées. Si dans nos pays industrialisés, avoir l’électricité est tout à fait normal, cette initiative à le mérite de nous faire prendre conscience de cette réalité et de devenir acteur d’une action globale.

Pour aller plus loin, chaque “acheteur” se voit offrir l’opportunité de laisser un don plus conséquent voire même de devenir membre bénévole de la fondation.

Comme quoi internet peut être porteur de solutions concrètes et utiles à tous !