Vincent Bolloré coopté membre du Conseil de Surveillance de Vivendi

Le Conseil de surveillance de Vivendi a coopté Vincent Bolloré, Président-directeur général du groupe Bolloré (NYSE Euronext Paris : BOL), en qualité de membre du Conseil de Surveillance alors que les grandes manœuvres sont en cours au sein du conglomérat, qui a engagé depuis plusieurs mois une revue stratégique susceptible de déboucher sur des cessions d’actifs, dont le n°1 marocain des télécom, Maroc Telecom, l’operateur télécoms GVT au Brésil et SFR.

L’entrepreneur breton est, depuis octobre, le premier actionnaire de Vivendi (NYSE Euronext Paris : VIV) avec une participation de 5% du capital résultant en partie de la cession à Canal Plus (filiale de Vivendi) de ses chaînes Direct Star et Direct 8.

Cette cooptation est rendue possible suite au siège rendu vacant par la démission de Jean-Yves Charlier, exerçant depuis début octobre des fonctions opérationnelles au sein du groupe. Elle sera soumise à la ratification de la prochaine Assemblée générale.

Par ailleurs, Pascal Cagni, qui vient de quitter ses fonctions de vice-président du groupe Apple et directeur général pour l’Europe, le Moyen-Orient, l’Inde et l’Afrique, a été nommé censeur au Conseil de surveillance.

Vincent Bolloré, Docteur en droit, est le Président-directeur général du groupe Bolloré.

Il commence sa carrière en 1970 comme Fondé de pouvoir à la Banque de l’Union européenne avant de rejoindre, en 1976, La Compagnie Financière Edmond de Rothschild.

En 1981, il devient Président-directeur général des papeteries et du groupe Bolloré. Vincent Bolloré hisse le groupe parmi les 500 plus grandes compagnies mondiales. Coté en Bourse, le groupe Bolloré occupe des positions fortes dans chacune de ses activités rassemblées autour de trois pôles : Transport et Logistique, Communication et Médias, Stockage d’électricité. Le Groupe gère également un portefeuille d’actifs financiers.

Pascal Cagni est un acteur clé de l’économie numérique européenne. Il a mis en œuvre une approche innovante dans le déploiement de produits et de services révolutionnaires.

Recruté par Steve Jobs au début des années 2000 en tant que directeur général et VP Apple Europe, Moyen-Orient, Inde et Afrique (EMEIA), il a été durant 12 ans à la tête d’une région de 130 pays dont le revenu est passé de $1,2 milliard à plus de $37 milliards.

Après un début de carrière en tant que consultant chez Booz & Co, il a rejoint Compaq Computers, a crée Software Publishing France (SPC) et conduit Packard Bell NEC à la place de numéro 1 du marché européen des PC grand public.

Pascal Cagni est titulaire d’une maîtrise en droit des affaires, diplômé de l’IEP Paris. Il est titulaire d’un MBA du Groupe HEC et de l’Executive Program de l’Université de Stanford (EPGC).

A propos de Vivendi

Vivendi réunit le numéro un mondial des jeux vidéo (Activision Blizzard), le numéro un mondial de la musique (Universal Music Group), le numéro un français des télécoms alternatifs (SFR), le numéro un marocain des télécoms (groupe Maroc Telecom), le numéro un des opérateurs haut débit alternatifs au Brésil (GVT) et le numéro un français de la télévision payante (Groupe Canal+). En 2011, Vivendi a réalisé un chiffre d’affaires de 28,8 milliards d’euros et un résultat net ajusté de 2,95 milliards €.

Le groupe compte plus de 58 300 collaborateurs.

Thierry Barbaut

Thierry BARBAUT - Numérique, économie, Afrique et développement
Thierry Barbaut est expert en stratégie numérique sur les projets en Afrique - #innovation #Afrique #Digital - Directeur Numérique et communication digitale de l'ONG La Guilde et l'Agence des Micro Projets depuis 2013. 20 années de pilotage de projets dans plus de 40 pays: eau, santé, éducation, agriculture, énergies renouvelables, entrepreneuriat et numérique. Auteur et conférencier sur l'Afrique et le numérique.