Tutu

Forgiven, tout est pardonné ?

Près d’un quart de siècle après, la Commission vérité et réconciliation demeure un objet/projet politique unique et inégalé.

Un concentré de violence posé comme base de la paix. L’ubuntu. Ici et là sur le continent, on tenta de s’en inspirer, mais personne n’était Tutu, personne n’arrivait à la cheville venimeuse des tueurs de l’apartheid.

Enfin sorti en français, le film de Roland Joffe fait le récit d’un face-à-face improbable entre l’Archevêque et l’Antéchrist, le chrétien (Forest Whitaker) et le raciste (Eric Brana), avec aussi le puissant acteur sud-africain Morné Visser.

A Liliesleaf, à Robben, à Fort Hare, à Soweto, au siège de l’ANC de Plein St dans ce petit bureau où – sidérés – nous tendions un micro à Nelson Mandela, l’histoire s’écrivait sous nos yeux. Fureurs et contradictions, car partout les hommes se battent pour la survie de ce qu’ils croient être.

Tiré d’une pièce de théâtre écrite en prison par Michael Ashton (KIM ASHTON), un Ecossais qui n’avait jamais mis les pieds en Afrique du Sud, Forgiven en dit encore plus entre ses images, quand bons et méchants surgissent dans toute leur ambiguïté.

Article précédentDavos Nairobi
Prochain articleLutter contre la corruption
Vincent Garrigues
Diplômé de l'ESJ-Paris, il a travaillé plus de 15 ans dans l'audiovisuel public -notamment au service Afrique de Radio France Internationale- après avoir été notamment correspondant étranger et reporteur à Londres, Nouméa, Johannesburg et Tanger. Il a ensuite rejoint les services du ministère des Affaires étrangères au sein des ambassades de Pretoria et d'Alger en tant qu'attaché audiovisuel et culturel en charge de la coopération dans le domaine des médias, du cinéma, de la mode, de la photo, du livre et du débat d'idées. Aujourd'hui directeur associé du cabinet de conseil en communication Meroe Global, il a dirigé le pôle Afrique et Moyen-Orient chez Reputation Squad après avoir été conseiller en stratégie de communication auprès de la République gabonaise. Il a précédemment été engagé dans la communication de grands événements sportifs, de festivals et de chambres consulaires. Vincent Garrigues est l'auteur d'une dizaine de guides et récits de voyage, dont des titres consacrés aux Émirats arabes unis, à Oman et à l'Afrique du Sud.