Soudan: la condamnée à mort a accouché en prison

L’horreur au Soudan, une femme accouche en prison d’une petite fille

Une femme victime de viol.Mise à jour:

La condamnée à mort pourrait être libérée dans les prochains jours selon l’AFP.

Une jeune femme chrétienne condamnée au Soudan à la peine de mort par pendaison pour apostasie a accouché en prison, a indiqué aujourd’hui un diplomate occidental.

«Elle a donné naissance à une fille aujourd’hui», a indiqué ce diplomate au sujet de Meriam Yahia Ibrahim Ishag, 27 ans, née d’un père musulman et condamnée à la mi-mai en vertu de la loi islamique en vigueur au Soudan depuis 1983 et qui interdit les conversions sous peine de mort.

«La mère et l’enfant semblent bien se porter», a précisé le diplomate sous couvert de l’anonymat. «Il est cruel de se retrouver dans une telle situation», a-t-il ajouté.

Le cas de la jeune femme avait suscité l’indignation après sa condamnation à mort le 15 mai par un tribunal de Khartoum.

Thierry Barbaut avec AFP

Thierry Barbaut #Afrique #Numérique #innovation #impact #ODD. Directeur des écosystèmes innovants chez TACTIS. Expert en plateformes digitales de financement orienté projet et impact, économie, innovation, startup, entrepreneuriat, ODD, smartCity, e-Government. Observateur engagé et passionné de l'écosystème numérique en Afrique depuis 20 ans il est conseiller pour des entreprises, états, fondations ou banques. Auteur et conférencier sur l'Afrique, les sujets d'innovation et les nouvelles technologies, jury et instructeur sur les challenges pour les entreprises françaises et africaines de l'innovation. Thierry Barbaut a fondé Info Afrique en 2008 avec objectif de valoriser de manière positive l'économie et le numérique sur le continent. Thierry Barbaut a effectué plusieurs centaines de déplacements dans plus de 38 pays en Afrique.