Société Générale: Objectif 70 nouvelles agences par an pour la Banque Française

Alexandre Maymat, le directeur délégué de la Banque et des Services financiers internationaux au sein de la Société Générale, a déclaré que le groupe financier français avait un projet d’ouverture de 70 agences par an sur le continent africain.

Ce projet d’extension devrait être financé par des fonds propres consolidés avec les bénéfices réalisés par les filiales africaines du groupe. Alexandre Maymat a aussi indiqué que la banque envisageait de renforcer l’accompagnement de sa clientèle occidentale, mais aussi chinoise, sur le continent africain.

societe-generale« Ce projet de développement des réseaux Société Générale en Afrique rentre dans le cadre de l’ambition du groupe de renforcer son leadership dans le financement des économies des pays du continent », a expliqué M. Maymat à la presse camerounaise vendredi dernier à Douala à l’occasion de la célébration du 50ème anniversaire de la banque au Cameroun.

Il a par ailleurs ajouté que Société Générale devrait poursuivre avec l’accompagnement des petites et moyennes entreprises, même si, de ce côté-là, peu de données chiffrées ont été fournies en termes de volume d’entreprises ciblées, de capitaux disponibles et du temps que durera le programme. « C’est difficile comme cela de s’avancer sur des chiffres.

C’est une ambition forte du groupe, mais qui va se déployer en fonction des contextes et des opportunités. L’environnement des PME en Afrique subsaharienne est marqué par de gros besoins de financements, cependant les risques y sont aussi importants en raison du fort taux d’entreprises informelles. Ce sont là toutefois des questions complexes qu’il faudra aborder », a fait savoir M. Maymat.

alexandre_maymat

Le responsable du groupe Société générale a enfin déclaré que la banque continuera de soutenir le renforcement des marchés financiers, en participant sous diverses formes à des émissions de titres publics, même si de nouvelles introductions en bourse des filiales dans les bourses de la région « n’étaient pas à l’ordre du jour ».

Pour rappel, avec le rachat par Qatar National Bank de la filiale égyptienne NSGB (National Société General Bank) qui est cotée sur l’Egyptian Exchange, deux filiales de la banque sont actuellement sur un marché financier africain. Il s’agit de Société Générale de Banques en Côte d’Ivoire et de Société Générale Maroc.

Il est à préciser que ces informations ont été données dans le cadre de la présentation au public du nouveau visage de la filiale camerounaise de Société Générale, qui, désormais, sera connue sous la désignation « Société Générale Cameroun » et non plus « Société Générale des banques au Cameroun ».

Avec Agence Ecofin