Sarkozy: une « très bonne nouvelle pour l’Afrique » et le Sénégal

Le président Nicolas Sarkozy a salué lundi l’élection présidentielle au Sénégal, qui a porté Macky Sall à la tête du pays, « une très bonne nouvelle pour l’Afrique en général et pour le Sénégal en particulier », qualifié de « modèle de démocratie ».

Le Sénégal, « un pays considérable d’Afrique », a été un « modèle de démocratie » et que « les choses se passent aussi dignement, il faut que (le président sortant) Abdoulaye Wade en soit félicité », ainsi que Macky Sall, a ajouté Nicolas Sarkozy sur France Info.

« Quand on voit ce qui se passe au Mali (où un coup d’Etat vient d’avoir lieu, ndlr), eh bien, c’est un facteur d’espérance pour toute l’Afrique », a conclu le président.

Dans un courrier au nouveau président rendu public par l’Elysée, Nicolas Sarkozy se dit « convaincu » que le Sénégal et la France sauront « entretenir et faire fructifier » leurs liens « exceptionnels » et leur « amitié profonde ».

« Au moment où débute votre mandat, sachez que vous trouverez toujours en moi un ami fidèle, et en la France un partenaire loyal, attentif à vos préoccupations et soucieux de se faire, partout où sa voix porte, l’écho de vos attentes et de vos efforts », poursuit-il.

Dans un courrier distinct au président sortant, Nicolas Sarkozy rend hommage à l’action d’Abdoulaye Wade « en faveur du réglement des conflits et des crises, notamment sur le continent africain ». « Vous laisserez, dans le mémoires et dans les coeurs, le souvenir d’un Africain engagé, d’un homme de paix et de dialogue », poursuit-il.

Macky Sall, ancien Premier ministre, est devenu dimanche le nouveau chef de l’Etat sénégalais en battant au second tour de la présidentielle son rival Abdoulaye Wade, qui a reconnu sa défaite avant même les résultats officiels d’un scrutin qui s’est déroulé pacifiquement.

« Le scrutin du second tour s’est déroulé dans le calme et la sérénité, démontrant la très grande vitalité démocratique du Sénégal qui est un exemple pour l’Afrique toute entière », a déclaré de son côté, le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé qui a également félicité Macky Sall et « salué l’attitude digne du président Wade ».

« Le nouveau chef de l’Etat sénégalais, M. Macky Sall, pourra compter sur le soutien de la France qui est déterminée à accompagner, comme elle l’a toujours fait, le Sénégal sur la voie du progrès, de la paix et du développement », a ajouté Alain Juppé. Il devait s’entretenir ce lundi par téléphone avec M. Sall ainsi qu’avec le président sortant.

Jeuneafrique.com