Rwanda, un modèle de réussite en Afrique

La réussite du Rwanda est la conséquence d’un leadership transformationnel basé sur le changement de mentalité

Mis en place par son excellence Mr Paul Kagame, président du Rwanda, ce leadership a fait du Rwanda le model positif de réussite en Afrique.

En effet, tout commence par une vision. La vison du président Paul Kagame consistait à unir les Rwandais pour qu’ensemble, ils bâtissent un Rwanda qui puisse profiter à chaque Rwandais.

Et le mérite du président Paul Kagame est d’avoir su communiquer sa vision du Rwanda au Rwandais pour qu’ils contribuent à sa matérialisation.

Afin de bâtir un Rwanda qui puisse profiter à tout Rwandais, la toute première étape fut de combattre la corruption. Le combat contre la corruption a été possible grâce à un puissant et indépendant système judiciaire.

Partout au monde, lorsqu’une lutte contre la corruption est déclenchée, les ressources publiques augmentent. Cela s’est aussi observé au Rwanda.

Augmentation des ressources publiques, c’est bon, distribution équitable des ressources publiques,  c’est plus que bon.

Le Rwanda choisit d’investir dans un secteur stratégique.

La seconde étape dans le processus de bâtir un Rwanda qui puisse profiter à tout Rwandais fut celle d’investir dans l’agriculture en tant que secteur stratégique.

Pourquoi l’agriculture ? Parce qu’elle donne de l’emploi à 70% de la population rwandaise. Parce que c’est là où l’on trouve la majorité de rwandais.

Vue de Kigali - Crédits photo Thierry Barbaut www.barbaut.com
Vue de Kigali – Crédits photo Thierry Barbaut www.barbaut.com

Dans un pays où 70% de la population tire son revenu de l’agriculture, investir dans l’agriculture constitue la meilleure façon de distribuer équitablement les ressources publiques.

En effet, l’agriculture joue un rôle crucial  dans la transformation d’un pays. Au Rwanda, l’agriculture contribue à plus de 50% au PIB. Le secteur de services tels que les restaurants, l’hôtellerie et le transport  dépendent de l’agriculture. Le secteur manufacturier est, quant à lui, à 80% lié à l’agriculture.

Dans le contexte rwandais, investir dans l’agriculture ne signifie pas seulement un accès facile des agriculteurs aux crédits. Il ne signifie pas seulement une multiplication des semences améliorées et les fertilisants ou un renforcement des capacités des agriculteurs sur les techniques modernes en agriculture, investir dans l’agriculture signifie aussi la construction des routes pour permettre aux agriculteurs d’avoir accès au marché à temps et un accès à une électricité stable  pour permettre aux agriculteurs de conserver et d’ajouter de la valeur à leurs produits agricoles.

A cause de cette stratégie, le Rwanda a été en mesure de résoudre deux problèmes majeurs qui continuent à retarder de nombreux pays africains : l’insécurité alimentaire et la mauvaise qualité des infrastructures.

Aujourd’hui, en ce qui concerne la nourriture, le Rwanda produit au-delà de son besoin. Le surplus est exporté vers l’est de son voisin la R.D. Congo.

Le changement de mentalité, la lutte contre la corruption et une juste distribution des ressources publiques à travers l’investissement dans l’agriculture a fait du Rwanda non seulement l’un des pays  prospères d’Afrique mais aussi l’un des pays qui attirent le plus d’investisseurs en Afrique.

Pour que d’autres pays africains deviennent prospères, ils doivent imiter l’exemple du Rwanda.

murhula zigabe

Etudiant et bloggeur en RDC, gradué en Relations Internationales, et actuellement je suis en première année de philosophie à l’Université Officielle de Bukavu à Bukavu

Commentaires