Rencontre, l’Afrique sera le continent du 21e siècle, si…

Samedi 10 février 2017, l’Association Les Amis de l’Afrique organisait une conférence à la Faïencerie Théâtre de Creil, autour du thème « L’Afrique, continent des possibles ? »

Alors que l’Afrique est perçue tantôt comme un « continent maudit », synonymes de guerres, de corruption et de pauvreté, tantôt au contraire comme un Eldorado, aux richesses, au développement et au potentiel économique incomparables, cette rencontre voulait tout d’abord dresser un état des lieux de la situation actuelle.

Rencontre organisée par l'association "Les Amis de l'Afrique"
Rencontre organisée par l’association “Les Amis de l’Afrique”

Faire un diagnostic du continent, c’est avant tout comprendre des réalités économiques, humaines ou encore environnementales très diverses, voir totalement opposées, mais qui pourtant ont une histoire partagée et un avenir en commun.

Pour aborder les défis auxquels est aujourd’hui confronté l’Afrique ainsi que les nombreux atouts dont elle dispose, quatre intervenants engagés et amoureux du continent, étaient réunis autour de Johann LUCAS, Président de l’association qui animait la rencontre.

Douglas MBIANDOU, promoteur du programme « 10000 Codeurs » destiné à faire de l’Afrique le premier fournisseur de développeurs informatique au Monde, a notamment évoqué la jeunesse africaine qui, si on lui en donne les moyens, sera le meilleur atout pour l’avenir du continent.

Jeannine FISCHER SIEWE TCHAMO, Fondatrice de Wawa l’asso, entrepreneuse, danseuse, chorégraphe et créatrice, est intervenue sur la culture afro à travers la valorisation de son identité et de sa richesse.

Thierry BARBAUT Responsable stratégies digitales de l’Agence des Micro Projets et fondateur du média info-afrique.com est revenu sur ses nombreux séjours à travers le continent, en abordant aussi bien les perspectives qu’offrent les nouvelles technologies pour l’Afrique qu’en dressant un retour d’expérience basé sur plus d’un millier de projets menés depuis 30 ans par l’Agence.

Isabelle BERRIER, Fondatrice de la plateforme Welcoming Diasporas, qui s’investit auprès des « repats », a présenté son travail et la démarche de cette start-up qui soutient les jeunes diplômés issus de la diaspora africaine qui souhaitent quitter l’Europe ou les États-Unis pour contribuer au développement du continent.

Chaque discours, résolument afro-optimiste, en évoquant les cas notamment de la Guinée, du Sénégal, du Rwanda, du Maroc, du Congo ou encore du Cameroun, a permis d’aborder de nombreux thèmes, tels que la culture, l’entreprenariat et les services publics, certains contextes géopolitiques, l’éducation et la formation, la jeunesse, la diaspora et bien d’autres sujets.