11e Prix Carmignac du photojournalisme, consacré à la République démocratique du Congo

Le 11e Prix Carmignac du photojournalisme, consacré à la République démocratique du Congo (RDC), a été attribué au photographe canado-britannique Finbarr O’Reilly.

Le reportage de Finbarr O’Reilly a débuté en janvier, avant que la pandémie ne bouleverse nos vies et nos modes de fonctionnement. En raison de l’aggravation de la situation sanitaire internationale et de la fermeture progressive des frontières, Finbarr O’Reilly et l’équipe du Prix — en lien étroit avec les membres du jury et du pré-jury de la 11e édition — ont repensé leur mode opératoire et adapté le Prix et le reportage à la crise que nous traversons.

La Fondation Carmignac a donc l’honneur de présenter « Congo in Conversation » (Congo en conversation) de Finbarr O’Reilly, un reportage collaboratif en ligne, réalisé avec la coopération étroite de journalistes et photographes congolais (ou basés en RDC) travaillant dans le respect des consignes de sécurité, d’éthique et des standards journalistiques professionnels.

Basé sur un site Internet, créé pour l‘occasion, et relayé sur les réseaux sociaux du Prix Carmignac, « Congo in Conversation » proposera une production inédite d’écrits, de reportages photos et de vidéos. Il documentera ainsi les défis humains, sociaux et écologiques que le Congo affronte aujourd’hui, dans le contexte d’une crise sanitaire sans précédent. Suivez le lancement officiel de « Congo in Conversation » en direct sur le compte Instagram du festival Visa pour l’image, le mardi 28 avril 2020 à 18 h et sur le site : https://congoinconversation.fondationcarmignac.com/fr/

Neighbours and Red Cross safe and dignified burial workers in protective clothing gather outside the home of a family where an 11-month-old girl has died during Congo’s Ebola outbreak in the town of Rutshuru in Congo’s North Kivu Province, February 2020. Des voisins et employés de la Croix Rouge en tenue de protection se rassemblent devant le domicile d’une fillette de 11 ans décédée lors de l’épidémie d’Ebola dans la ville de Rutshuru au Nord-Kivu, février 2020