Peugeot va assembler au Kenya

Le constructeur historique automobile français PSA va assembler des véhicules de la marque Peugeot en Afrique de l’Est et précisément au Kenya

L’assemblage des voitures Peugeot se fera à partir de juin 2017 au rythme de plus de 1.000 véhicules annuellement. Cet objectif est en adéquation avec la forte demande du marché du pays.

Dans plus de 80% des pays les véhicules sont des importations et arrivent donc déjà construites. Un énorme marché reste celui des voitures d’occasions qui arrivent également soit par containers soit par la route, un phénomène qui produit un parc automobile hors d’age, dangereux et polluant.

PSA a signé vendredi un contrat en ce sens avec Urysia, importateur et distributeur de la marque Peugeot au Kenya depuis 2010, précise le groupe français, selon lequel la production commencera avec la Peugeot 508, suivie par la Peugeot 3008.

“Cette implantation au Kenya s’inscrit dans la stratégie à long terme du groupe visant à accroître ses ventes en Afrique et au Moyen-Orient avec l’ambition d’y vendre un million de véhicules en 2025”, explique Jean-Christophe Quémard, directeur pour la région Moyen-Orient-Afrique cité dans le communiqué.