Otages Francais: AQMI annonce qu’ils sont en vie mais menace la France en cas d’intervention en Afrique

L’organisation terroriste, al-QaĂŻda au Maghreb islamique, a publiĂ© dans la nuit du samedi au dimanche 23 juin 2013 un communiquĂ© repris par plusieurs sites islamistes dans lequel elle annonce que ses huit otages europĂ©ens sont en vie.

Une déclaration qui intervient quelques heures après la mobilisation nationale organisée en France par les familles des otages au Sahel.

Otages AQMICinq Français donc parmi les otages revendiquĂ©s par Aqmi : il s’agit de Thierry Dol, Daniel Larribe, Pierre Legrand et Marc FĂ©ret, les quatre hommes enlevĂ©s en septembre 2010 Ă  Arlit. On peut supposer que le 5ème est Serge Lazarevic, enlevĂ© quant Ă  lui en novembre 2011 au Mali. Il avait Ă©tĂ© kidnappĂ© avec Philippe Verdon mais Aqmi n’y fait pas rĂ©fĂ©rence dans son communiquĂ©.
En fait l’organisation terroriste a dĂ©jĂ  annoncĂ© sa mort il y a plusieurs semaines. Une annonce crĂ©dible disent les autoritĂ©s françaises mĂŞme si aucune preuve n’a jamais Ă©tĂ© fournie.

Aucune mention n’est faite non plus aux deux autres otages français du Sahel : Gilbert Rodriguez Leal et Francis Collomb mais l’un est aux mains du Mujao et l’autre serait dĂ©tenu par Ansaru, un groupe dissident de la secte Boko Haram au Nigeria.

Bientôt une nouvelle vidéo

Cinq Francais donc et ils sont en vie dit Aqmi mais sans en dĂ©voiler davantage. L’organisation ajoute seulement qu’elle enverra bientĂ´t une vidĂ©o pour le prouver. Aqmi, comme Ă  chaque fois, adresse aussi une nouvelle mise en garde Ă  Paris. Les otages seront exĂ©cutĂ©s si la France tente de les libĂ©rer par la force, prĂ©cise le message.

Et Aqmi rejette aussi sur Paris la responsabilitĂ© de l’enlisement des nĂ©gociations. Le gouvernement français est accusĂ© «d’arrogance, d’indiffĂ©rence et de provocation». Enfin on notera qu’aucune indication n’est fournie sur l’identitĂ© des trois autres otages europĂ©ens que cite le communiquĂ©.

Thierry Barbaut