Orange cède à IHS plus de 2000 tours en Côte d’Ivoire et au Cameroun

Afin d’améliorer leur couverture réseau, réduire leurs coûts de production et se concentrer sur la qualité de service offert aux clients, Côte d’Ivoire Telecom, Orange Côte d’Ivoire et Orange Cameroun ont signé un accord avec l’opérateur d’infrastructures mobile IHS.

Basé sur le modèle du partage des infrastructures, il prévoit d’une part l’exploitation par IHS de plus de 2000 sites de tours de télécommunications appartenant à Orange dans ces deux pays pendant une période de 15 ans. IHS pourra aussi commercialiser les emplacements disponibles sur ces tours à d’autres opérateurs, mais les tours resteront cependant la propriété d’Orange.

tours_IHSD’autre part, l’accord prévoit également que les filiales d’Orange pourront accéder aux emplacements disponibles sur les tours qu’IHS possède actuellement en Côte d’Ivoire et au Cameroun. Cela permettra à l’opérateur français d’assurer l’extension de son réseau.

IHS apportera son expertise dans la modernisation des tours, du réseau et réduira leur coût énergétique en adoptant des énergies renouvelables. IHS s’est d’ailleurs engagé à construire de nouveaux sites hybrides, combinant énergie solaire et générateurs diésel, pour étendre le réseau dans les zones rurales où la demande est la plus forte.

Satisfait de ce partenariat qui cadre avec la stratégie opérationnelle d’Orange pour 2013, Marc Rennard, le directeur exécutif en charge de la zone Afrique, Moyen-Orient et Asie, a déclaré que « le partage d’infrastructures passives est une vraie opportunité pour Orange d’aller toujours plus loin vers un meilleur service pour ses clients en Afrique et au Moyen-Orient. Il permet aussi aux opérateurs de réduire leurs coûts et de mieux faire face aux difficultés particulières des marchés émergents ».

Nous évoquions

Thierry Barbaut

Thierry Barbaut #Afrique #Numérique #innovation #impact #ODD. Directeur des écosystèmes innovants chez TACTIS. Expert en plateformes digitales de financement orienté projet et impact, économie, innovation, startup, entrepreneuriat, ODD, smartCity, e-Government. Observateur engagé et passionné de l'écosystème numérique en Afrique depuis 20 ans il est conseiller pour des entreprises, états, fondations ou banques. Auteur et conférencier sur l'Afrique, les sujets d'innovation et les nouvelles technologies, jury et instructeur sur les challenges pour les entreprises françaises et africaines de l'innovation. Thierry Barbaut a fondé Info Afrique en 2008 avec objectif de valoriser de manière positive l'économie et le numérique sur le continent. Thierry Barbaut a effectué plusieurs centaines de déplacements dans plus de 38 pays en Afrique.