L’ONG Trial attaque l’entreprise Suisse Argor-Heraeus pour blanchiment d’or provenant de RDC.

Bénédict Moerlosse : « Toutes les sociétés qui participent de près ou de loin à l’économie de la guerre doivent être sanctionnées »

L’ONG Trial, une association de droit suisse basée à Genève (Suisse), a déposé depuis vendredi dernier une plainte contre l’entreprise suisse Argor-Heraeus pour blanchiment de près de trois tonnes d’or pillé en République démocratique du Congo entre 2004 et 2005 lors du conflit armé en Ituri.

L’avocat de Trial, Bénédict Moerlosse, indique que la valeur de ce minerai est estimée à quarante millions de dollars américains.

 

« Le but de la procédure que nous menons est de faire que tous les maillons de la chaine qui alimentent les conflits armés liés aux ressources naturelles soient sanctionnés », explique-t-il.

Bénédict Moerlosse affirme que le ministère public de la Confédération suisse a déjà ouvert une procédure pénale contre la société tessinoise Argor-Heraeus. Il s’entretient avec Michel Kifinda.

Le site Internet Stop Pillage

Thierry Barbaut
Avec radio Okapi

close
close