Rendre les offres d’emploi accessibles à plus d’Africains

Christina Lin est Directrice du marketing produit pour Google en Afrique sub-saharienne. Christina évoque les outils et le “search” de Google pour les emplois

Que vous soyez étudiant à la recherche d’un travail à temps partiel, employé de bureau visant un poste plus proche de votre domicile ou enseignant en cours de mutation pour un rapprochement familial, trouver un travail peut être compliqué.

Avec l’éparpillement des offres d’emploi (en vitrine, sur Internet et dans les journaux), il n’est pas toujours simple de trouver celles qui correspondent à vos besoins et vos compétences. De fait, de nombreux demandeurs d’emploi ont le sentiment de ne pas pouvoir trouver le poste auquel ils aspirent et de candidater pour des profils qui ne conviennent pas. En même temps, les employeurs africains font face à une pénurie de talents et n’arrivent pas à pourvoir les postes vacants avec les bons candidats.

Aujourd’hui, nous mettons la commodité et la puissance de Search au service des demandeurs d’emploi en Afrique. Grâce à cet outil, nous voulons mettre en relation les Africains aux offres d’emploi à travers l’Afrique du Sud, le Kenya et le Nigeria. Peu importe qui vous êtes ou le poste que vous recherchez, vous pourrez trouver un emploi qui correspond à vos attentes.

Emploi Google
Emploi Google

Disponible pour commencer en anglais depuis un ordinateur ou un appareil mobile, la plateforme vous permet d’explorer les offres d’emploi disponibles sur le Web par de simples requêtes de type « jobs near me » (offres d’emploi près de chez moi) ou « teaching jobs » (postes d’enseignants).

Emploi Google
Emploi Google

Pour beaucoup d’entre vous, un poste doit répondre à certaines exigences, comme les compétences requises ou les horaires de travail.

Bon nombre d’offres comportent en plus du descriptif du poste des avis sur l’employeur et des notations de l’entreprise réalisées par des sites accrédités.
Et si vous êtes enregistré, pour certaines offres, le temps de transport entre travail et domicile est même précisé. Nous allons continuer d’ajouter des filtres et des informations.

La recherche d’emploi est un parcours personnel complexe, que nous essayons de faciliter avec cette nouvelle expérience de recherche.

Trouver un emploi prend du temps. Et rester au fait des nouvelles offres publiées chaque jour est une tâche quasi impossible. Désormais, si vous interrompez votre recherche d’emploi, vous pouvez la reprendre là où vous en étiez et saisir les opportunités qui vous intéressent. Il vous suffit d’activer les
alertes pour recevoir un e-mail dès qu’une nouvelle offre se présente, pour une recherche active et une réactivité maximale.

Nous travaillons avec de nombreux acteurs du marché pour vous offrir la liste la plus complète d’offres d’emploi, comme FuzuBrighter MondayJobbermanMyJobMagNGCareersJijiJob Mail et Careers24. Ainsi, vous verrez des offres issues de ces sites Web et de nombreux autres, dès leur publication. Pour élargir notre liste d’offres, nous publions une documentation ouverte à l’attention de tous les recruteurs – plateformes tierces, employeurs directs, grands ou petits – qui explique comment rendre leurs offres d’emploi consultables dans ce nouvel outil.

Nous pouvons tous être amenés un jour à chercher du travail, quels que soient notre condition et origine sociales, notre parcours et nos expériences. Que vous soyez à la recherche d’un premier emploi, en reconversion professionnelle ou en quête d’un travail mieux rémunéré pour une famille qui s’agrandit, nous espérons que cette nouvelle expérience sur Google rendra votre recherche d’emploi plus simple et plus efficace.

Ce lancement s’inscrit dans la continuité des initiatives engagées par Google en Afrique sub-saharienne pour améliorer les opportunités économiques des chercheurs d’emploi et des employeurs, comme en témoigne l’initiative Grow with Google.
Le programme Digital Skills for Africa, engagement de Google à former un million de jeune africains entre avril 2016 et mars 2017, a atteint voire dépassé ses objectifs.
En juillet 2017, l’initiative a été renouvelée avec pour objectif de former 10 millions de jeunes d’ici à 2022 et 100 000 développeurs dans toute la région.
Publié par Christina Lin, Directrice du marketing produit, Afrique sub-saharienne.
Thierry BARBAUT - Numérique et développement
Expert en stratégie numérique et projets de développement - #innovation #Afrique #Digital - Responsable de la stratégie numérique et communication digitale de l'Agence des Micro Projets depuis 2013. 20 années de pilotage de projets dans plus de 40 pays: eau, santé, éducation, agriculture, énergies renouvelables, entrepreneuriat et numérique. Auteur et conférencier sur l'Afrique et le numérique.