Nelson Mandéla est à nouveau hospitalisé, le gouvernement Sud Africain se veut rassurant

L’annonce est officielle dés à présent, l’ancien président Sud Africain véritable héro d’une nation voir d’un continent est à nouveau malade et affaibli, il est âgé de 94 ans.

Il est arrivé conscient à l’hôpital, fait savoir le gouvernement sud-africain, comme pour se rassurer ou pour conjurer le sort.

Nelson_Mandela-maladeNelson Mandela a été de nouveau hospitalisé dans la nuit de mercredi à jeudi. L’ancien président souffre d’une infection pulmonaire qu’il avait contractée en décembre dernier. Très peu d’informations filtrent sur la gravité de cette rechute.
Dans un communiqué, la présidence précise que “les médecins s’occupent de lui et s’assurent qu’ il bénéficie du meilleur traitement médical possible et de tout le confort”.

Ce n’est pas la première fois que Madiba (non de clan de Mandela) est hospitalisé mais, d’habitude, les communiqués ont une tonalité plus optimiste.  “Nous appelons le peuple sud-africain et le monde entier à prier…”, a demandé le chef de l’Etat.

Agé de 94 ans, Nelson Mandela avait passé Noël dernier à l’hôpital. Outre l’infection pulmonaire, il avait subi une intervention pour retirer les calculs biliaires. Ces nombreux problèmes de santé seraient en partie liés à ses 27 années d’incarcération et de travaux forcés sur l’île de Robben Island.

Libéré en 1990, le chef de file de la lutte anti-apartheid est devenu quatre ans plus tard le 1er président noir d’Afrique du Sud. En 1993, il avait partagé le prix Nobel de la paix avec Fredrick de Klerk.

Thierry Barbaut