Maroc : Jour test pour le tramway casablancais

Les premiers essais du tramway de Casablanca doivent avoir lieu ce lundi. Une première rame a été présentée vendredi au centre de maintenance de Sidi Moumen. La société Alstom, chargée de la construction des rames, doit en envoyer encore 37, et ce, avant décembre 2012, date de la mise en service commercial…
Évènement. Présentée vendredi au centre de maintenance de Sidi Moumen, la toute première rame destinée à la prochaine ligne du tramway de Casablanca sera mise en essaie ce lundi. Une rame venue inaugurer la livraison de 37 autres rames attendue par la société Casablanca Transports, en charge des travaux. Et c’est le groupe Alstom qui a été mandaté pour la construction de ces rames (en plus de construire les futures rames du TGV marocain). Ce premier essai s’effectue sur un tronçon de 2 kilomètres à Sidi Moumen, en périphérie. La mise en service commercial aura lieu quant à elle en décembre 2012, sur une ligne de 32 kilomètres de longueur.

« Les travaux du projet avancent dans les délais prévus », a indiqué vendredi, au cours d’une conférence de presse, le directeur général de Casablanca Transports, Youssef Draiss. « La grande partie de ces travaux a été achevée dans le centre de maintenance », a-t-il ajouté. Casablanca est la deuxième ville du royaume, après Rabat, à s’équiper de ce moyen de transport.

Du nouveau dans la place

Un projet qui ravi le maire de Casablanca, Mohamed Sajid. Selon lui, le tramway contribuera à la restructuration et l’harmonisation du paysage urbain. Ces travaux sont aussi l’occasion de redonner un coup de neuf aux trottoirs qui longent les voies du futur tram. Cette première ligne, en partance de Hay Moulay Rachid, sillonnera les principaux axes de la ville tels que le quartier des Facultés, le centre-ville ou encore le boulevard Hassan II. Près de 25 000 usagers emprunteront chaque jour, dès le mois de décembre, un tramway dont la totalité des travaux ont coûté 6,4 milliards de dirhams (580 millions d’euros).

Thierry BARBAUT - Numérique, économie, Afrique et développement
Thierry Barbaut est expert en stratégie numérique sur les projets en Afrique - #innovation #Afrique #Digital - Directeur Numérique et communication digitale de l'ONG La Guilde et l'Agence des Micro Projets depuis 2013. 20 années de pilotage de projets dans plus de 40 pays: eau, santé, éducation, agriculture, énergies renouvelables, entrepreneuriat et numérique. Auteur et conférencier sur l'Afrique et le numérique.