Madagascar: Depuis la crise politique de 2009 le pays a perdu 6,4 milliards de dollars…

Le président de transition Andry Rajeolina

Embourbée depuis 2009 dans une crise politique et institutionnelle, Madagascar n’a pas pu réaliser le taux de croissance de 5 à 7% observé dans la plupart des pays africains.

Le président de transition Andry RajeolinaSelon la Banque mondiale, l’impact de la crise politique sur la croissance économique est de 6,3 milliards $.

La croissance économique a été limitée en raison de la réduction des dépenses budgétaires d’investissement, du gel de l’aide publique au développement et des exportations vers les Etats-Unis.

Avec la fin de la transition politique, prévue en 2014, le taux de croissance pourrait dépasser 4,3% porté par le bon potentiel agricole (vanille, cacao, café, girofle), touristique et minier (terres rares, rutile, ilménite, sillimanite, zircon, nickel, cobalt…) : « La croissance pourrait s’accélérer à partir de 2014, après la transition politique, même si les perspectives restent marquées par les incertitudes entourant les politiques d’un nouveau gouvernement et sur le climat économique international à partir de 2013 » indique la Banque mondiale.

Les taxes et redevances issues de la mine de nickel d’Ambatovy, qui a nécessité un investissement de 5,5 milliards $, conforteront dans quelques mois les recettes publiques.

agenceecofin.com
Thierry Barbaut

Thierry Barbaut #Afrique #Numérique #innovation #impact #ODD. Directeur des écosystèmes innovants chez TACTIS. Expert en plateformes digitales de financement orienté projet et impact, économie, innovation, startup, entrepreneuriat, ODD, smartCity, e-Government. Observateur engagé et passionné de l'écosystème numérique en Afrique depuis 20 ans il est conseiller pour des entreprises, états, fondations ou banques. Auteur et conférencier sur l'Afrique, les sujets d'innovation et les nouvelles technologies, jury et instructeur sur les challenges pour les entreprises françaises et africaines de l'innovation. Thierry Barbaut a fondé Info Afrique en 2008 avec objectif de valoriser de manière positive l'économie et le numérique sur le continent. Thierry Barbaut a effectué plusieurs centaines de déplacements dans plus de 38 pays en Afrique.