Les cicatrices de la liberté

Le journaliste Sébastien Hervieu publie ces “cicatrices” comme on s’autorise un droit de suite. La question d’après, celle qui vous taraude une fois quitté le Capricorne. Son voyage, son séjour, furent les miens il y a quelques années, oh si peu, il y a 30 ans, puis ensuite tous les ans, et parfois pour plusieurs mois. Ainsi suis-je pressé de lire ce livre, présenté en ce mots par son éditeur belge : “Ce grand pays regorge de richesses. Pourtant ce sont ses luttes qui l’ont façonné. Sans cesse, les Sud-Africains ont dû se battre. Contre l’apartheid, et pour leur liberté bien sûr. Mais aussi contre les éléments, les antagonismes communautaires, les inégalités sociales criantes qui noient la nation “arc-en-ciel” dans un tourbillon de violences“.

Comprendre l’Afrique du Sud exige à la fois de connaître et d’oublier Nelson Mandela. Ce dernier est partout. Gravé dans l’imaginaire mondial comme le héros d’une émancipation gagnée dans la paix. Mais les Sud-Africains “nés libres” dénoncent une liberté inachevée. Le pays vit au fil de ses convulsions. Il se cabre à la manière des fauves de ses parcs naturels ou des flots rugissants du Cap de Bonne-Espérance. Ce petit livre n’est pas un guide. Il dit l’âme d’un peuple qui souffre et vit en même temps. Parce que pour le comprendre, il faut avoir entendu le cri de sa terre fracturée et si souvent blessée. Un grand récit suivi d’entretiens avec Peter Delius (L’Afrique du Sud, c’est l’histoire d’une lutte continue pour le contrôle des ressources), Sisonke Msimang (La jeunesse se sent trahie par l’ANC) et Nomfundo Mogapi (Les Sud-Africains ont besoin de se libérer psychologiquement).

On va donc se jeter sur c(s)es cicatrices. A lire en parallèle avec le Chaka de Thomas Mofolo, et sa préface de Le Clézio. Et chercher à répondre à ceci : En direction d’Elandsfontein, par Voortrekker Rd, par la vallée de Buffelspruit, faut-il prendre à gauche ou à droite vers Nooitgedacht?

Les cicatrices de la liberté, par Sébastien Hervieu incl. des entretiens avec Peter Delius Sisonke Msimang Nomfundo Mogapi. https://editionsnevicata.be/afrique-du-sud

close
close