Le Mozambique sollicite l’Inde pour développer sa théiculture

Le Mozambique s‘intéresse à développer sa culture du thé et l’a fait savoir à l’Inde à l’occasion d’une visite lundi de plusieurs ministres mozambicains au siège du Tea Board à Calcutta.

Le ministre mozambicain de l’Agriculture, Jose Pachecho, a souligné que la théiculture souffrait du vieillissement des arbres et donc d’une faible productivité et qualité, demandant à l’Inde une assistance technique et invitant ses opérateurs à investir au Mozambique.

L’Inde, en effet, représente 28% du marché mondial avec une récolte de 988 000 t en 2011, a rappelé MGVK Bhanu, président du Tea Board, rapporte The Times of India. La production mozambicaine, de son côté, oscillerait maintenant, bon an mal an, entre 6000 et 10 000 t seulement.

Une délégation indienne devrait prochainement se rendre au Mozambique et les responsables indiens ont invité les Mozambicains à se rendre à la Convention internationale du thé qui se tiendra à Goa, en Inde, du 7 au 9 novembre prochain.

Thierry Barbaut
www.agenceecofin.com

 

Thierry Barbaut #Afrique #Numérique #innovation #impact #ODD. Directeur des écosystèmes innovants chez TACTIS. Expert en plateformes digitales de financement orienté projet et impact, économie, innovation, startup, entrepreneuriat, ODD, smartCity, e-Government. Observateur engagé et passionné de l'écosystème numérique en Afrique depuis 20 ans il est conseiller pour des entreprises, états, fondations ou banques. Auteur et conférencier sur l'Afrique, les sujets d'innovation et les nouvelles technologies, jury et instructeur sur les challenges pour les entreprises françaises et africaines de l'innovation. Thierry Barbaut a fondé Info Afrique en 2008 avec objectif de valoriser de manière positive l'économie et le numérique sur le continent. Thierry Barbaut a effectué plusieurs centaines de déplacements dans plus de 38 pays en Afrique.