Le Mozambique sollicite l’Inde pour développer sa théiculture

Le Mozambique s‘intéresse à développer sa culture du thé et l’a fait savoir à l’Inde à l’occasion d’une visite lundi de plusieurs ministres mozambicains au siège du Tea Board à Calcutta.

Le ministre mozambicain de l’Agriculture, Jose Pachecho, a souligné que la théiculture souffrait du vieillissement des arbres et donc d’une faible productivité et qualité, demandant à l’Inde une assistance technique et invitant ses opérateurs à investir au Mozambique.

L’Inde, en effet, représente 28% du marché mondial avec une récolte de 988 000 t en 2011, a rappelé MGVK Bhanu, président du Tea Board, rapporte The Times of India. La production mozambicaine, de son côté, oscillerait maintenant, bon an mal an, entre 6000 et 10 000 t seulement.

Une délégation indienne devrait prochainement se rendre au Mozambique et les responsables indiens ont invité les Mozambicains à se rendre à la Convention internationale du thé qui se tiendra à Goa, en Inde, du 7 au 9 novembre prochain.

Thierry Barbaut
www.agenceecofin.com

 

Thierry BARBAUT - Numérique, économie, Afrique et développement
Thierry Barbaut est expert en stratégie numérique sur les projets en Afrique - #innovation #Afrique #Digital - Directeur Numérique et communication digitale de l'ONG La Guilde et l'Agence des Micro Projets depuis 2013. 20 années de pilotage de projets dans plus de 40 pays: eau, santé, éducation, agriculture, énergies renouvelables, entrepreneuriat et numérique. Auteur et conférencier sur l'Afrique et le numérique.