La e-SIM bientôt en Afrique ?

Avec plus de un milliard de SIM actives et plus de 850 millions de mobiles, l’Afrique domine le monde. Une petite révolution, la e-SIM arrive en France. Proposée par l’opérateur Orange très présent en Afrique cette nano révolution pourrait arriver d’abord en Afrique de l’Ouest. Voici déjà ce qui est proposé en France.

Orange Wholesale France lance une offre e-SIM pour les MVNO (Mobile Virtual Network Operator) Light. Grâce au partenariat conclu avec Orange, Prixtel devient le premier MVNO sur le marché français à mettre à disposition de ses clients grand public la solution e-SIM.

Dans un contexte concurrentiel fort pour la téléphonie mobile en France, cet accord illustre la capacité d’OWF à faire bénéficier à ses partenaires des dernières évolutions technologiques en apportant des solutions innovantes sur le marché wholesale domestique.

Dès cet été, les clients de Prixtel pourront télécharger leur carte SIM de manière dématérialisée sur les smartphones de dernière génération qui proposent cette fonctionnalité. Ainsi, ils n’auront plus besoin d’attendre de recevoir leur carte SIM par courrier avant de pouvoir bénéficier de leur offre. En permettant une prise en main quasi-instantanée et dématérialisée par ses nouveaux clients, cette possibilité représente un atout majeur pour Prixtel dans ses actions marketing. 

Pour les utilisateurs finaux, c’est plus de simplicité à la clé : plus besoin d’adaptateur, ou d’insérer ou de retirer une carte SIM, le support physique de la e-SIM est intégré directement dans le smartphone

La fonctionnalité e-SIM proposée par  Orange Wholesale France est conforme aux standards développés par la GSMA pour l’ensemble des opérateurs dans le monde. Cette fonctionnalité de SIM électronique permettra d’offrir aux clients MVNO de nouveaux services. Pour les utilisateurs finaux, c’est plus de simplicité à la clé : plus besoin d’adaptateur, ou d’insérer ou de retirer une carte SIM, le support physique de la e-SIM est intégré directement dans le smartphone. Il suffit de télécharger et d’activer ensuite son profil pour pouvoir utiliser le forfait mobile de l’opérateur choisi. D’autres services sont aussi disponibles avec cette technologie puisque les clients peuvent également ajouter un profil complémentaire sur leur compte e-SIM et ainsi, par exemple, basculer d’un abonnement privé à un abonnement professionnel sur un même smartphone.

Comme le souligne Bénédicte Javelot, Directrice Orange Wholesale France : « Nous  capitalisons sur notre réseau et notre capacité d’innovation pour proposer la meilleure offre wholesale du marché à tous nos clients. Notre  ambition : devenir le partenaire préféré des opérateurs en France, notamment en les accompagnant dans la digitalisation des parcours clients. C’est ce que nous faisons avec notre partenaire Prixtel qui vient de nous renouveler sa confiance. »

« Nous sommes ravis d’être les premiers des MVNO light français à bénéficier de cette avancée technologique qu’est la e-SIM, qui sera la norme dans les prochaines années. Cela illustre notre promesse de servir au mieux nos clients en leur proposant les dernières innovations sur les réseaux mobiles, » indique David Charles, fondateur et PDG de Prixtel.

Orange Wholesale France est une direction de la division Wholesale & International Networks  du groupe Orange. Elle adresse le marché de gros des opérateurs en France, pilote les réseaux d’initiative publique d’Orange et regroupe les activités de vente et d’achat en gros sur le marché domestique français. Ses clients représentent plus de 600 opérateurs d’infrastructures et de télécommunications qui commercialisent des services de téléphonie, d’accès à internet pour les particuliers ou des services aux entreprises en France. Orange Wholesale France compte plus de 1300 employés experts sur 20 sites en France.

Le fomat de carte SIM e-SIM
Le fomat de carte SIM e-SIM

L’opérateur Free du groupe Iliad fait aussi un pas en avant sur la e-SIM ! Free qui est justement de plus en plus présent en Afrique en tant qu’opérateur

Free Mobile est le dernier opérateur à ne pas proposer encore le support de l’eSIM. Souvent interrogé à ce propos, Xavier Niel avait expliqué ne pas être « fan de l’eSIM », lors de la convention annuelle de Free en 2019. Cette année, le discours reste le même mais le patron a tout de même annoncé une sortie très prochaine de l’eSIM pour « répondre à une demande ».

« On va lancer l’eSIM même si on ne voulait pas le faire », a-t-il indiqué à 01TV. Xavier Niel a précisé que le lancement était prévu en juin, avant de faire face à un retard dont il n’a pas dévoilé les raisons. Pas de date de disponibilité de l’eSIM donc, mais le dirigeant espère une sortie « avant la fin de l’été ». Il ne faudra donc pas attendre trop longtemps. D’après nos informations, Apple a négocié ses contrats de distribution en début d’année, des contrats qui exigeraient la prise en charge de l’eSIM. Free n’a sans doute pas eu d’autre choix que d’accepter.

Le tarif est encore inconnu, mais Xavier Niel a indiqué que l’eSIM Free ne sera pas vendue « 20 ou 30 € quand on sait qu’une SIM classique est vendue 10 € par l’opérateur ». Pour la prise en charge de l’Apple Watch, il ne faut pas rêver : « On n’en est pas là, d’abord lançons l’eSIM et ensuite on verra », a-t-il lancé, tout en relevant qu’après avoir acheté une Apple Watch, on était moins sensible à la question du prix de l’eSIM…