Annan, une vie

Une vie dans la guerre et dans la paix.

Kofi Annan, né en 1938 à Kumasi, capitale historique de l’empire ashanti, retrouve la matrice.

Sa terre chaude, l’ombre des vivants, des morts et de ceux qui ne sont pas encore nés.

“Aujourd’hui, une page de l’histoire se tourne au Ghana. Nous rendons grâce à Dieu pour avoir utilisé Kofi Annan pour son oeuvre en faveur de la paix et de l’humanité. Aujourd’hui, il a fini sa mission”, a déclaré monseigneur Daniel Sarfo, évêque de Kumasi, ville d’origine de M. Annan, devant le correspondant de l’AFP.

Le cercueil de Kofi Annan, recouvert du drapeau vert, jaune, noir et rouge du Ghana, était présenté devant quelques centaines de personnes, dont, au premier rang, sa famille proche ainsi que le président ghanéen, le président ivoirien Alassane Ouattara et António Guterres.

Tous habillés de noir, trois anciens présidents ghanéens étaient également présents, ainsi que des chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest et des représentants de l’Union Européenne et la princesse Beatrix, ancienne reine des Pays-Bas, qui est une amie proche de la famille Annan.

Annan, que certains considéraient comme une “rock star diplomatique” dans les cercles diplomatiques internationaux, a dirigé l’ONU de 1997 à 2006 et a été le premier originaire d’Afrique subsaharienne à parvenir à ce poste. Il est décédé le 18 août à l’âge de 80 ans à son domicile en Suisse, où il a passé la majeur partie de sa vie, après une brève maladie.

Vincent Garrigues, Reputation Squad
Diplômé de l'ESJ-Paris, il a travaillé plus de 15 ans dans l'audiovisuel public -notamment au service Afrique de Radio France Internationale- après avoir été notamment correspondant étranger et reporteur à Londres, Nouméa, Johannesburg et Tanger. Il a ensuite rejoint les services du ministère des Affaires étrangères au sein des ambassades de Pretoria et d'Alger en tant qu'attaché audiovisuel et culturel en charge de la coopération dans le domaine des médias, du cinéma, de la mode, de la photo, du livre et du débat d'idées. Il dirige le pôle Afrique et Moyen-Orient chez Reputation Squad après avoir été conseiller en stratégie de communication auprès de la République gabonaise. Il a précédemment été engagé dans la communication de grands événements sportifs, de festivals et de chambres consulaires. Vincent Garrigues est l'auteur d'une dizaine de guides et récits de voyage, dont des titres consacrés aux Émirats arabes unis, à Oman et à l'Afrique du Sud.