Journée Afrique avec RFI

À l’occasion de la Journée mondiale de l’Afrique le lundi 25 mai, RFI mobilise tous ses experts. Culture, histoire, sciences, politique, francophonie, économie… la radio mondiale de référence sur le continent africain propose une programmation spéciale qui met notamment à l’honneur les initiatives sanitaires et solidaires face à la pandémie de Covid-19.

Au programme (heure de Paris) :

  • Dans les éditions d’informations, des éclairages et reportages sont proposés tout au long de la journée avec notamment des correspondances de Conakry et de Kinshasa.
  • A 6h42 (rediffusions à 7h40 et 9h40), « L’invité Afrique » de Christophe Boisbouvier est Tiébilé Dramé ministre des Affaires étrangères du Mali. Il sera interrogé sur le projet des États-Unis d’Afrique, les organisations sous régionales et la solidarité anti Covid-19.
  • A 10h10, « Appels sur l’actualité » présenté par François Mazet propose notamment aux auditeurs de réagir sur le sujet du panafricanisme. Le 25 mai 1963, trente-deux chefs d’État signaient l’acte fondateur de l’OUA. 57 ans après, où en est le panafricanisme ? Quels obstacles reste-t-il à surmonter ? Qui sont les Kwame Nkrumah et Léopold Sédar Sengor d’aujourd’hui ?
  • A 13h10, « Vous m’en direz nouvelles », le rendez-vous culturel quotidien de Jean-François Cadet, évoque également cette Journée mondiale de l’Afrique.
  • A 15h30, « De vives voix », le magazine de Pascal Paradou consacré à la langue française dans le monde et aux cultures orales, reçoit Patrick Giraudo, directeur délégué de l’institut français du Mali. Il explique comment l’Institut s’est adapté à la crise sanitaire en renforçant sa présence sur les réseaux sociaux et les médias locaux partenaires.
  • A 21h, RFI, RFI Afrique et RFI Musique retransmettent en Facebook Live sur leur page officielle (RFIRFI Afrique et RFI Musique)  le « WAN (Worldwide Afro Network) Show 2.0 », un spectacle solidaire et gratuit qui rassemble des morceaux enregistrés chez eux par une centaine de musiciens ainsi que des allocutions. L’objectif  de cet événement piloté par le journaliste Amobé Mévégué est de sensibiliser les populations aux risques d’infection du Covid-19 et d’engager une réflexion collective sur l’Afrique post-crise. Ce spectacle rassemble de nombreuses stars du continent telles que : Youssou N’Dour, Oumou Sangaré, Tiken Jah Fakoly, A’Salfo, Fally Ipupa, Salif Keïta, Angélique Kidjo… Ce spectacle sera aussi mis en avant sur les chaines YouTube RFI et RFI Musique.
  • Le site de rfi.fr propose un article autour des initiatives africaines pour la lutte contre le Covid-19. Toutes les productions des antennes et les articles sont également à retrouver sur rfi.fr.

A noter également que le dimanche 24 mai, RFI propose à 10h10, « Le débat africain » d’Alain Foka, qui s’interroge sur ce qu’est devenu l’idéal d’unité qui animaient les pères fondateurs de l’Organisation de l’unité africaine (OUA). Que reste-t-il de l’idée du panafricanisme ?  A 12h10, « La marche du monde » de Valérie Nivelon évoque la vision de l’unité africaine chez les leaders nationalistes des indépendances dans le cadre d’une émission consacrée à l’historien français Benjamin Stora, proposée à l’occasion de la publication de l’anthologie de ses œuvres aux éditions Bouquin. Mardi 26 mai à 6h42 (rediffusions à 7h40 et 9h40), « L’invité Afrique » de Christophe Boisbouvier est Sira Sylla, députée LREM de Seine- Maritime. Cette dernière a interpellé le ministre français de l’économie au sujet de la menace que fait peser la pandémie sur les fonds envoyés par les diasporas en Afrique, une manne indispensable pour de nombreuses familles.