Isahit s’engage à faire travailler plus de 3 000 personnes issues des pays émergents

Isahit devient membre de la Global Impact Sourcing Coalition et s’engage à faire travailler plus de 3 000 personnes issues des pays émergents d’ici 2020.

Isahit startup française socialement responsable rejoint la Global Impact Sourcing Coalition, le réseau mondial d’entreprises créatrices d’emplois pour les populations les plus défavorisées. Soutenue par la Fondation Rockefeller et la BSR (organisation mondiale à but non lucratif), la GISC lance un défi à l’industrie BPO[1] : créer 100 000 nouveaux emplois.

L’impact sourcing (traduit en français par externalisation socialement responsable) est une opportunité pour les entreprises de se distinguer de la concurrence en tant qu’employeurs inclusifs et pour les consommateurs de trouver des sociétés qui partagent leurs valeurs. En s’engageant auprès de la Global Impact Sourcing Coalition, isahit garantit son soutien avant fin 2020 à 3 350 personnes qui auparavant manquaient de ressources pour obtenir de bons emplois afin d’accéder à un emploi formel.

Par ailleurs, afin de promouvoir plus largement une croissance économique inclusive et durable, l’accès au travail décent pour tous et réduire les inégalités entre les pays, isahit s’associe au lancement du label Impact Sourcing annoncé par la GISC. L’introduction de cette norme mondiale devrait faciliter l’adoption de l’impact sourcing sur un large éventail d’entreprises aux zones géographiques et secteurs divers.

Le processus Isahit
Le processus Isahit

« En tant qu’acteur du secteur de l’impact sourcing digital, nous soutenons la mission de la GISC qui favorise l’accès à l’emploi à des personnes qui n’avaient jamais eu l’opportunité de travailler ou vivaient sous le seuil de pauvreté national. Nous sommes fiers d’intégrer la GISC, de nous engager avec elle et de porter le développement en France et à l’international du premier label Impact Sourcing. », Isabelle Mashola, co-fondatrice et CEO d’isahit.

Lancée en 2016 par Isabelle Mashola et Philippe Coup-Jambet, isahit est la seule startup française à mettre à disposition des entreprises une plateforme digitale d’impact sourcing en mode self-service ou via une interface programmatique. Les tâches digitales ne pouvant être traitées par une intelligence artificielle sont confiées aux HITers d’isahit basés en Afrique. Essentiellement des femmes à la recherche de complément de revenu pour financer leurs études ou un projet entrepreneurial.

A propos d’isahit

Fondée en 2016 par Isabelle Mashola et Philippe Coup-Jambet, isahit est une startup socialement responsable qui permet de faire le lien entre intelligence artificielle et intelligence humaine. Cette tech for good française propose aux entreprises une plateforme d’impact sourcing digitale en mode self-service ou via une interface programmatique (API), pour le traitement de tâches digitales ne pouvant être prise en charge par une intelligence artificielle.

La communauté de HITers d’isahit (HIT=human intelligence task) est essentiellement composée de femmes basées en Afrique, à la recherche de complément de revenu pour financer leurs études ou un projet entrepreneurial. Isahit s’inscrit dans une démarche de co-développement en participant au déploiement de la stratégie RSE des entreprises françaises et en donnant des opportunités nouvelles aux populations des pays émergents.

Isahit a pour ambition de s’implanter dans 20 pays d’Afrique francophone et anglophone fin 2018 et de rassembler 10 000 HITers pour engendrer un impact social auprès de 40 000 personnes, d’ici 3 à 4 ans. www.isahit.com

  • 260 HITers dans 10 pays d’Afrique.
  • Amélioration des conditions de vie de plus de 800 personnes en Afrique.
  • 75 statuts d’entrepreneurs locaux créés et 60 personnes bancarisées.
  • 2017 : Label Finance Innovation dans la filière Economie Sociale et Solidaire.

[1] Business Process Outsourcing : externalisation des processus métier.

Thierry BARBAUT - Rédacteur en chef
Rédacteur en chef du média info-afrique.com - #innovation #Afrique #Digital - Expert numérique et Afrique depuis 1998. Responsable de la stratégie numérique et communication de l'Agence des Micro Projets (ONG La Guilde). 20 années de pilotage de projets dans l'aide au développement et en rapport avec les Objectifs de Développement Durables dans plus de 40 pays: eau, santé, éducation, agriculture, énergies renouvelables, entrepreneuriat et numérique.